Météo du mardi: enfin du soleil...

ETE Découvrez avec le sourire la météo de mardi en écoutant les Beatles. «Here comes the sun»...

Anaïs Machard

— 

Les Beatles - Image d'un jeu pour ordinateur
Les Beatles - Image d'un jeu pour ordinateur — REUTERS/MTV GAMES/Harmonix/Handout (BRITAIN ENTERTAINMENT BUSINESS)

On sourit, mardi le soleil se promène quasiment partout en France…  Amis du Sud-ouest, levez-vous tôt, c’est l’heure d’aller acheter son pain en vélo parce que l’après-midi ce sera plus pluie et puis au lit! Quant aux surfeurs, vous pouvez aller à la plage sans crainte mais un conseil, dormez le matin si vous ne voulez pas voir les nuages.

La moitié Nord du pays, sera tenez-vous bien… Ensevelie sous le soleil, une vingtaine de petits degrés flotteront dans l’air pour vous réveiller en douceur. Après le déjeuner, de la Bretagne jusqu’au Nord Pas de Calais la température oscille entre 20 et 24, alors bon courage à ceux qui oseront se baigner! Condoléances à la petite ville de Boulogne-sur-Mer qui perd un degré au long de la journée au lieu de le gagner. De 19 à 18, ça fait mal…

Pauvres parisiens, ça tombe toujours sur eux… Encore un après-midi sous les nuages, un temps à traîner dans  les magasins malgré la fin des soldes. On pense aux Grenoblois qui n’auront que 14 faibles degrés pour en atteindre 5 de plus dans l’après-midi. Où est l’été? Faute d’avoir la montagne et la mer à proximité, la chaleur fuit la région.

Les Corses seront en colère, gros orage dès le matin, seulement le sud de cette petite  île ne fera plus la tête durant l’après-midi, pour laisser place à un joli soleil. 25 degrés toute la journée, il y en a qui sont plutôt gâtés.

Mais où habite le soleil? Dans le Sud-est, on le sait bien… Il ne quittera pas cette région de la journée. Les Marseillais gagnent la palme de la chaleur, avec 29 degrés. Ils seront bien les seuls à être bronzés à la fin de l’été. En Corrèze, quelques nuages le matin qui prendront la route à la mi-journée pour se décomposer au dessus du Sud-ouest.

Le soleil revient tout doucement en ce début de mois d’août, alors on arrête de faire la tête et on sort de chez soi… Here comes the sun!