Un fan de Toy Story change son nom...Un revolver chargé avec du papier toilettes...

REVUE DE WEB Retrouvez toutes les infos insolites de l’été...

R.B-P.

— 

Buzz l'éclair en promotion pour Toy Story 3 à Londres le 18 juillet 2010
Buzz l'éclair en promotion pour Toy Story 3 à Londres le 18 juillet 2010 — M.NASH/AFP

Jeudi 22 juillet

Un fan de Toy Story change de nom

Il y a des personnes capables d’aller «vers l’infini et l’au-delà» pour leurs stars préférées. Un anglais de 26 ans a voulu prouver qu’il était le plus gros fan de Toy Story du monde. Pour cela, il a changé de nom pour s’appeler  Buzz Lightyear, soit le nom de l’un des héros du dessin animé. Ce fan assume tout à fait son nouveau nom et pense que «c’est un super nom, un grand film et en plus ma petite copine sera fière de dire qu’elle sort avec Buzz Lightyear (Buzz l’éclair en français)».  Qui est candidat pour officiellement s’appeler «Woody le cowboy»?

Un homme tire sur sa femme…

…Avec un revolver chargé avec des boulettes de papier toilette en guise de munitions. Le suspect a été interpellé ce mercredi en Caroline du Nord aux Etats-Unis, après avoir blessé sa femme. Cette dernière n’a été que partiellement brûlée par la poudre, bien qu’elle ait été touchée dans le dos parce qu’elle refusait de quitter le domicile conjugal. Les balles en papier toilettes ne sont donc pas à recommander aux tueurs en série.

Concours de lancer de portables

Qui n’a jamais passé ses nerfs sur son téléphone portable en le lançant violemment par terre? Tout le monde, mais pas à 62.7 mètres comme l’a fait le vainqueur du concours de lancer de «GSM» en Belgique. Ce n’est pas un canular, mais un concours très sérieux avec différentes catégories. Le vainqueur des juniors (moins de 16 ans) a réalisé un lancer à 61.95 mètres. Un jeune homme plein d’avenir à surveiller, au cas où un jour le lancer de téléphone figure aux Jeux olympiques.

Une femme enceinte de deux bébés qui ne sont pas jumeaux

Cette Américaine a dû être surprise en apprenant qu’elle était enceinte de deux bébés conçus à des dates différentes. Et pourtant son gynécologue lui a confirmé lors d’un examen: l’un des deux fœtus était âgé de cinq semaines tandis que le second n’avait que quatre jours. Mais comment cela est-il possible? C’est en fait dû à une malformation de la future mère qui a deux utérus. Reste une question: vont-ils naître en même temps?