20 Minutes : Actualités et infos en direct
HappeningBooba gâche la « fête » des fans de « TPMP » devant France Télévisions

« TPMP » : Booba s’invite à la fête organisée par les fans de Cyril Hanouna devant le siège de France Télévisions

HappeningLe rappeur, interviewé dans l’émission « Complément d’enquête » consacrée à l’animateur, jeudi, est venu perturber le petit rassemblement
Le rappeur Booba est resté près de 20 minutes à attendre Cyril Hanouna.
Le rappeur Booba est resté près de 20 minutes à attendre Cyril Hanouna.  - JM HAEDRICH/SIPA / SIPA
Xavier Regnier

X.R.

Les équipes de Cyril Hanouna avaient minutieusement tout préparé pour une « mémorable » mise en scène. Danseuses brésiliennes apprêtées, mégaphone, pancartes et banderoles à distribuer aux participants… Mais la petite « fête » des fans de « TPMP » devant le siège de France Télévisions, au lendemain du « Complément d’enquête » sur l’animateur, a fait flop. D’abord, parce que peu de personnes ont répondu à l’appel de We Clap, l’agence spécialisée qui organisait l’évènement. Une vingtaine, selon l’AFP, une quarantaine pour Le Parisien.

Mais surtout parce que le rappeur Booba, interrogé dans l’émission la veille, est venu perturber le happening. Emmitouflé dans une doudoune blanche, il est arrivé discrètement, flanqué de deux gardes du corps, vers 16 heures. « C’est ridicule, il y a 40 personnes dont 20 vieillards. On dirait la soupe populaire. J’espère qu’il va venir. Il est en retard. S’il se défile, c’est magnifique », lance le rappeur à propos de Cyril Hanouna, attendu par ses fans.

« C’est le parrain de rien du tout ! »

De fait, la présence de Booba fait douter la production de « TPMP », occupée à filmer la fête. Au loin, trois policiers surveillent que la situation ne dégénère pas. « C’est un endroit public, ils n’ont pas le droit de me virer. Je ne suis pas armé. Je ne suis pas là pour aller en prison. Moi, je ne veux pas me battre avec Cyril Hanouna », précise-t-il au Parisien. Détendu, il enchaîne les selfies avec les passants et les posts sur les réseaux sociaux pour avertir de sa présence. Il finit même par attraper le mégaphone que fait circuler la production pour demander « Baba t’es où ? ».

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Comme il l’avait prophétisé, l’animateur ne viendra finalement pas. « Ça confirme ce que je pensais. C’est que du bluff, que du vent ! », balance Booba. « La dernière fois, il m’a fait des menaces déguisées. Il m’a dit que quand j’étais dans la même ville que lui, je me contentais de parler de lui sur Twitter. Alors, je suis venu sur place, à son rendez-vous auquel il n’est pas venu », pointe celui qui vit à Miami en référence à un passage de « TPMP » diffusé dans le « Complément d’enquête ». « C’est le parrain de rien du tout ! Il a juste la haine de s’être fait démasquer hier et il est frustré. Que de la propagande, regardez ! Il ne respecte même pas son public puisqu’il n’est pas venu », ajoute le rappeur, qualifiant Cyril Hanouna de « faux voyou, une fausse racaille, un faux mâle alpha ».

Sujets liés