20 Minutes : Actualités et infos en direct
FREEDOM !VIDÉO. Un ours s’échappe de sa cage dans la soute d’un avion

Un ours s’échappe de sa cage dans la soute, l’avion décolle avec une heure de retard

FREEDOM !Des spécialistes sont venus endormir le plantigrade avant de le remettre dans sa cage
On ignore à qui appartenait l'ours qui voyageait dans le vol Dubaï-Bagdad. (Photo d'illustration)
On ignore à qui appartenait l'ours qui voyageait dans le vol Dubaï-Bagdad. (Photo d'illustration) - Pixabay / Pexels / Pixabay
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Petite évasion sans (trop de) conséquences. Un ours installé dans la soute d’un avion d’Iraqi Airways a réussi à s’échapper de sa cage le 4 août dernier à l’aéroport international de Dubaï. L’animal devait, comme les passagers humains, rallier Bagdad (Irak) depuis la ville émiratie, rapporte Le Figaro.

Dans des conditions encore mystérieuses, le plantigrade a réussi à sortir de sa cage. Sur une vidéo relayée sur les réseaux sociaux et visionnée près de 85.000 fois, on voit la tête de l’ours dépasser depuis la trappe de la soute. Un homme le caresse et tente de le rassurer tout en le maintenant à l’intérieur du Boeing.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Une heure de retard pour le vol

L’incident a poussé les responsables de l’aéroport à déclencher une procédure d’urgence. Des spécialistes animaliers ont été mobilisés pour endormir l’ours, qui semble jeune sur les images, et le remettre dans sa cage. La compagnie aérienne assure dans un communiqué avoir respecté la réglementation de l’Association du transport aérien international (IATA) en matière de transport d’animaux.

Durant toute la durée de l’intervention, les passagers qui avaient déjà embarqué sont restés bloqués à l’intérieur de l’avion. L’appareil a finalement pu décoller avec un retard d’une heure. On ignore à qui appartient l’ours, mais la détention d’animaux sauvages comme animaux de compagnie est à la mode en Irak. Le Premier ministre irakien a d’ailleurs ordonné une enquête pour faire la lumière sur l’incident.

Sujets liés