Un agent de sécurité de l'aéroport de Miami tabasse un collègue qui se moquait de son pénis

INSOLITE L'agresseur avait été utilisé comme cobaye pour tester un scanner corporel...

Corentin Chauvel

— 

Un scanner corporel utilisé en 2002 à Orlando, en Floride.
Un scanner corporel utilisé en 2002 à Orlando, en Floride. — J. SKIPPER / REUTERS

«Les rayons X ont révélé qu’il avait un petit pénis et ses collègues se moquaient de lui tous les jours.» Rolando Negrin, 44 ans, avait eu le malheur d’être utilisé comme cobaye pour tester un scanner corporel de l’aéroport de Miami.

«Il ne supportait plus les blagues et il a perdu la tête»

Après des mois de plaisanteries quotidiennes, l’agent de sécurité a craqué et agressé l’un de ses collègues, Hugh Osorno, mardi avec une matraque, rapporte le Miami Herald ce vendredi. C’est dans le parking de l’aéroport que la victime a été forcée à se mettre à genou et à s’excuser de s’être moqué de son collègue, avant que ce dernier ne le roue de coups. 

Le rapport de police indique que Rolando Negrin «ne supportait plus les blagues et qu’il a perdu la tête». Il a été suspendu de ses fonctions et une enquête interne a été lancée. Pour les médias américains, cet incident relance le débat sur la violation de l’intimité des passagers que provoquent les scanners corporels, introduits dans les aéroports américains en 2008.