Un fabricant de sextoys recherche près de 500 testeurs en France

mission Les testeurs bénévoles sont récompensés par des cadeaux à choisir, issus des catalogues d’accessoires sexuels

20 Minutes avec agences
Une entreprise allemande recherche plus de 500 testeurs en France. Photo d'illustration
Une entreprise allemande recherche plus de 500 testeurs en France. Photo d'illustration — A. GELEBART / 20 Minutes

Et si vous deveniez testeur de sextoys ? Comme le rapporte Le Parisien, l’entreprise allemande Lovehoney est à la recherche de 500 personnes en France (17.000 dans le monde) pour essayer, bénévolement, des gadgets sexuels. Un volontaire a raconté au journal sa mission de testeur qu’il effectue depuis l’an dernier.

« Je trouve cela intéressant de participer à la création de sextoys et de pouvoir les démocratiser », explique-t-il. « Chez les femmes, c’est assez répandu, mais ce n’est que le début pour les hommes et je suis content de participer à cette petite révolution », ajoute-t-il.

Un questionnaire à renseigner

Le quadragénaire explique devoir répondre chaque mois à un formulaire au sujet de ses envies en matière de sextoys. Il reçoit ensuite des prototypes à domicile, qu’il doit tester avant de faire un retour écrit point par point. « Le fait de l’utiliser dans le cadre d’un test t’oblige à être plus à l’écoute de tes sensations, à intellectualiser un peu plus », détaille le volontaire.



Répondre au questionnaire ne lui prend en général pas plus d’un quart d’heure. « Ce sont des questions assez simples : ce qu’on a pensé de la matière, la facilité de la prise en main, la compréhension de la notice, les sensations ressenties… » Ensuite vient la récompense, sous forme de cadeaux à choisir sur les catalogues des différentes marques du groupe.