20 Minutes : Actualités et infos en direct
HUMOUR (ou pas)La Russie se moque des Européens dans une vidéo parodiant Tinder

Guerre en Ukraine : Tinder, gaz et chaleur... La Russie se moque des Européens à l’approche de l’hiver

HUMOUR (ou pas)La vidéo ironise sur les difficultés en approvisionnement d’énergie que connaissent de nombreux pays européens à l’approche de l’hiver
Tinder et chaleur ou comment la propagande russe fait son beurre sur les craintes des Européens à l'approche d'un hiver compliqué en matière d'énergie.
Tinder et chaleur ou comment la propagande russe fait son beurre sur les craintes des Européens à l'approche d'un hiver compliqué en matière d'énergie. - 20 Minutes / Capture d'écran Twitter
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

L’humour est assez particulier en ces temps de guerre en Ukraine et de sobriété énergétique en Europe. Alors que de nombreux pays se préparent à un hiver difficile en raison des difficultés d’approvisionnement en gaz et en électricité, la Russie se moque de la situation et se prépare à devenir le nouvel eldorado du Vieux Continent.

Anton Gerashchenko, conseiller du ministre ukrainien de l’Intérieur, a partagé ce jeudi une vidéo attribuée aux services de propagande russe, détaille le Journal de Montréal. La courte histoire parodie Tinder et imagine un hiver 2022 désastreux dans lequel les Européens seraient totalement privés d’énergie, de chauffage et d’eau chaude.


L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Haro sur les riches Russes

On voit ainsi une femme britannique capter l’attention d’un homme russe sur un site de rencontres ressemblant fort à Tinder. Alors que celle-ci passe son hiver dans le froid et dans le noir, son prétendant dispose d’un chauffage d’appoint, d’une maison bien éclairée et peut s’offrir des bains moussants bien chauds.


Notre « héroïne britannique » réussit finalement à rejoindre le Russe à son domicile, et découvre en arrivant qu’elle n’est pas la première à avoir eu envie de poser ses valises dans cette maison bien chauffée et éclairée.

Un trait d’humour particulièrement grinçant de la part de la Russie, qui a coupé le robinet de gaz à de nombreux pays soutenant l’Ukraine dans le conflit en cours.

Sujets liés