Liz Truss battue par une laitue : L’improbable combat organisé par la presse anglaise

HUMOUR Sur YouTube, le tabloïd Daily Star s’amusait de savoir si la Première ministre allait réussir à rester à son poste avant que la salade ne soit bonne à jeter

20 Minutes avec agences
— 
Liz Truss, la Première ministre britannique, est restée seulement 44 jours au pouvoir et souffre d'une grande impopularité.
Liz Truss, la Première ministre britannique, est restée seulement 44 jours au pouvoir et souffre d'une grande impopularité. — SOPA Images/SIPA

Une salade a remporté un combat inédit contre Liz Truss. Depuis une semaine, le tabloïd Daily Star s’amusait à diffuser une vidéo en direct sur YouTube mettant en scène une laitue à côté d’un portrait de la très impopulaire Première ministre britannique. La plante verte a été proclamée la grande gagnante jeudi après la démission de Liz Truss qui est restée 44 jours au pouvoir.

« Tout le monde salue la laitue », a tweeté dans la foulée le Daily Star dont les blagues ne sont pas toujours du meilleur goût. Le média a assuré avec humour que la salade s’était refusée « pour l’instant à faire des commentaires sur son avenir politique ». Le journal a même fait sa Une ce vendredi avec un cliché de la laitue. Une photo de la salade a également été projetée jeudi soir sur la façade du palais de Westminster qui héberge le Parlement britannique, a repéré BFMTV.



Une blague qui a fait le tour du monde

La vidéo diffusée sur Internet avait rencontré un succès aux quatre coins du monde. Une tasse a fait son apparition près de la salade et du portrait, avec la devise « Keep calm and carry on » ( « Restez calme et continuez ») créé pour remonter le moral pendant la Seconde Guerre mondiale.

Des paris avaient été lancés sur les réseaux sociaux : laquelle allait durer le plus longtemps ? A un moment, la laitue a même été coiffée d’une perruque blonde sans que le Daily Star ne se soucie des accusations de sexisme.

Surnommée « La dame iceberg »

Cette comparaison entre Liz Truss et une salade iceberg était pourtant d’abord parue dans un journal des plus sérieux : The Economist.

L’hebdomadaire a publié une chronique sur « The iceberg lady » (« La dame iceberg ») alors que Liz Truss est une grande admiratrice de Margaret Thatcher surnommée « The iron lady » (« La dame de fer »). « Quelle que soit la longévité de Liz Truss à son poste, on se souviendra d’elle comme de la Première ministre dont l’emprise sur le pouvoir a été la plus courte de l’histoire politique britannique », estimait The Economist dans cette chronique.



Sept jours, la durée de vie d’une laitue

« Elle a gardé le contrôle pendant sept jours. C’est la durée de vie d’une laitue », écrivait le journal. Il avait détaillé son calcul : entre son arrivée au pouvoir le 6 septembre et l’annonce le 23 de ses mesures budgétaires qui ont déclenché l’affolement sur les marchés, si l’on déduit les dix jours de deuil après le décès de la reine Elizabeth II, il ne reste que sept jours.

Les Anglais, connus pour leur humour sarcastique, s’en donnaient à cœur joie jeudi. « Nommez quelque chose qui dure plus longtemps que Liz Truss Première ministre », a ainsi tweeté le compte « No context Brits ».