Allier : Comment une famille a retrouvé la fenêtre de sa maison aux Etats-Unis

MUSEE La fenêtre a été vendue en 1928 à un riche collectionneur américain

20 Minutes avec agence
La fenêtre est exposée dans un musée de Philadelphie. Illustration
La fenêtre est exposée dans un musée de Philadelphie. Illustration — Pixabay / cocoparisienne

La famille Alvaro-Foultier a retrouvé sa fenêtre. Celle de la maison dite de « La Synagogue » à Herisson (Allier), dont elle a hérité en décembre 2020. Vendue à un pasteur américain il y a près de 100 ans, elle se trouve aujourd’hui aux Etats-Unis, dans un musée proche de Philadelphie, relate mercredi La Montagne.

Quand elle a pris possession de la demeure datant du XIVe siècle, la famille s’est aperçue qu’une fenêtre du premier étage avait été remplacée par un simple modèle en brique. Après des recherches, elle a appris que la fenêtre avait été envoyée chez un antiquaire à Paris, en 1927. Un an plus tard, la pièce a été vendue au fils d’une très riche famille industrielle américaine.

Devenue un contour de cheminée

Cet homme, un pasteur, a constitué une riche collection d’antiquités romanes et gothiques. Autant de pièces visibles dans le musée Glencairn, près de Philadelphie. C’est là-bas que les Alvaro-Foultier ont retrouvé la fenêtre. Elle sert actuellement de contour de cheminée dans une chapelle. Elle va rester aux Etats-Unis mais l’idée est maintenant de la reproduire à l’identique dans « La Synagogue ».