Pays-Bas : Un humoriste propose un référendum pour annexer la Russie

Dénonciation L'humoriste prend exemple sur le chef du Kremlin en organisant un référendum dans un pays qui n'est pas le sien

20 Minutes avec agence
Arjen Lubach dénonce la politique russe à l'égard de l'Ukraine. (Illustration)
Arjen Lubach dénonce la politique russe à l'égard de l'Ukraine. (Illustration) — Libre de droit

Et si la Russie devenait un territoire appartenant aux Pays-Bas ? Pour dénoncer la politique de Vladimir Poutine, un humoriste néerlandais a lancé l’idée d’un référendum d’annexion pour rattacher les deux pays. Cette proposition loufoque a été diffusée jeudi soir lors de l’émission De Avondshow sur la chaîne NPO 1, a repéré BFMTV. Elle fait évidemment référence aux  référendums d'annexion organisés dans les régions de Donetsk, de Lougansk, de Kherson par le Kremlin depuis ce vendredi.

Arjen Lubach a décidé de prendre position publiquement. Dans la vidéo, l’humoriste commence par dénoncer les agissements de Vladimir Poutine : « d’abord, il les a bombardés, puis il a chassé ou assassiné les résidents pro-ukrainiens et maintenant il demande aux autres "voulez-vous appartenir à la Russie ?" », citent nos confrères. Pour lui, le Président russe « organise un référendum dans un pays qui n’est même pas le sien. C’est impossible. Et si c’est possible, eh bien nous pouvons aussi le faire. »


Des arguments tirés par les cheveux

L’humoriste a préparé un message vidéo qui s’inspire de ceux diffusés pendant la période de l’Union soviétique. « Chers citoyens russes, du 23 au 27 septembre, il y a un référendum où vous pouvez voter si vous voulez être annexés par les Pays-Bas », explique-t-il à la caméra. Il tourne également en dérision le Président russe : « n’écoutez pas les mensonges de Vladimir Poutine. Ce qu’il ne vous dit pas, c’est que la Russie appartenait à l’origine aux Pays-Bas. »

Et Arjen Lubach ne manque pas d’arguments. « Oui, Vladimir Poutine va le nier, mais regardez, il boit une bière néerlandaise avec son roi », s’amuse Arjen Lubach affichant un cliché sur lequel on voit le chef du Kremlin dégustant effectivement une bière avec le roi Willem-Alexander.

Le message aussi drôle qu’engagé souligne la similarité des couleurs des deux drapeaux. « Vous avez juste à changer la bande blanche du bas et la mettre en haut, vous voyez ? » Alors que Vladimir Poutine souhaite mobiliser 300.000 hommes pour les envoyer au front, Arjen Lubach lance aux Russes : « Quand vous appartiendrez aux Pays-Bas, vos fils n’auront pas à mourir dans une guerre stupide contre l’Ukraine ».