US Open : Quand Nick Kyrgios se plaint d'une odeur de marijuana en plein match

CANAB...TENNIS « Les gens ne le savent pas, mais je suis un gros asthmatique », a confié Nick Kyrgios en conférence de presse

20 Minutes avec agence
Nick Kyrgios s'est qualifié pour le 3e tour de l'US Open face à Benjamin Bonzy
Nick Kyrgios s'est qualifié pour le 3e tour de l'US Open face à Benjamin Bonzy — Javier Garcia/Shutterstock/SIPA

Entre ses pétages de plombs légendaires et ses coups de génie, Nick Kyrgios fait régulièrement la une de l’actu tennis mais rarement pour évoquer son asthme. Pourtant, après sa victoire contre le Français Benjamin Bonzi au 2e tour de l'US Open ce mercredi, l’Australien a rappelé en conférence de presse qu’il était « un gros asthmatique ».

« Je te le dis, c’est de la fumée de marijuana ! »

Il était alors interrogé au sujet d’une scène survenue au milieu du 2e set. On le voit interpeller l’arbitre de chaise pour se plaindre d’une odeur de cannabis venant des tribunes. « Je te le dis, c’est de la fumée de marijuana ! », lance-t-il. L’arbitre a alors rappelé à l’ordre le public.

« Quand je cours d’un côté à l’autre, j’ai du mal à respirer, donc ce n’est probablement pas quelque chose que je veux sentir entre les points », a expliqué Nick Kyrgios face aux journalistes. Le dernier finaliste de Wimbledon tentera de se qualifier pour les 8e de finale face à l’Américain J. J. Wolf. Un match largement à sa portée.