Londres : Des joueurs d’échecs s’affrontent en apnée au fond d’une piscine

ÉCHEC ET PLOUF Il faut à la fois être bon aux échecs et… fort en apnée

20 Minutes avec agence
Un jeu d'échecs (illustration).
Un jeu d'échecs (illustration). — Leo_65 / Pixabay

C’est un tournoi un peu particulier qui a eu lieu à Londres (Royaume-Uni) ce dimanche. La capitale britannique accueillait en effet dans l’une de ses piscines le championnat du monde d’ échecs en plongée, rapporte Le Parisien.

Le principe est aussi simple que son nom : le plateau d’échecs, doté de pièces magnétiques, est immergé au fond de l’eau. Deux joueurs en maillot de bain plongent alors tour à tour au fond du bassin pour jouer leur coup, et doivent donc rester en apnée tout le temps de la réflexion et du déplacement de la pièce.


Rendre « cool » les échecs

Mais pourquoi ? L’idée de ce jeu original vient de l’Américain Etan Ilfeld, maître d’échecs, qui vit actuellement en Angleterre. Il a commencé à jouer dès l’âge de 4 ans et a entamé les tournois à 10 ans. Ce dernier trouvait plutôt « cool » d’incorporer un aspect physique et sportif aux échecs et a donc imaginé cette pratique.

« Essayer de voir les pièces, de se maintenir en bas est beaucoup plus difficile », a confirmé un joueur, cité par Le Parisien. « Surtout si vous jouez une partie longue, en faisant 30-40 coups et en descendant et remontant à chaque fois, c’est un marathon en soi. »

Ce week-end, le tournoi a réuni dix participants venus du monde entier. Et c’est finalement le Polonais Michal Mazurkiewicz qui, à 33 ans, en est ressorti vainqueur. Il a remporté la finale en battant le Sud-Africain Alain Dekker.