Pourquoi une phrase culte de Jean-Claude Van Damme sur l’eau refait surface aujourd’hui

AWARE En 2010, Jean-Claude Van Damme prévoyait une pénurie d’eau « dans 20 ou 30 ans »

20 Minutes avec agence
Jean-Claude Van Damme photographié en mars 2020.
Jean-Claude Van Damme photographié en mars 2020. — Richard Milnes/REX/SIPA

Jean-Claude Van Damme visionnaire ? Un extrait du documentaire De Jean-Claude à Van Damme diffusé en 2010 sur TF6 refait surface ces derniers jours, rapporte le Huffigton Post. Après avoir bu à la bouteille, l’acteur s’inquiète des ressources en eau de notre Planète.

« Moi j’adore l’eau, dans 20 ou 30 ans y en aura plus. J’espère que non », confie-t-il. Seulement 12 ans plus tard, la possibilité d’une pénurie en eau n’a jamais été aussi menaçante. La France et plus largement l’Europe fait actuellement face à une sécheresse historique. Plus de 100 communes de l’Hexagone se retrouvent privées d’eau potable.


Une phrase de Jean-Claude Van Damme déjà culte

De nouvelles vagues de chaleur sont attendues et le réchauffement climatique inquiète les experts qui multiplient les avertissements sur le manque d’eau. Dans ce contexte, de nombreux internautes ont ressorti cette petite phrase de JCVD, qui était déjà culte. Le compte Twitter « Décompte avant qu'il n'y ait plus d'eau » a même été créé avec la photo du comédien en train de boire à la bouteille.

Mais le ton est cette fois beaucoup moins moqueur envers Jean-Claude Van Damme. L’indice d’humidité des sols est, depuis le 17 juillet 2022, inférieur à celui enregistré lors des sécheresses historiques de 1976 et de 2003, rappelle le HuffPost. Le mois de juillet a été l’un des plus chauds jamais enregistrés dans le monde, a indiqué ce mardi l’Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence spécialisée de l’ONU basée à Genève.

Le mois dernier, l’organisme avait appelé à une « prise de conscience » des dirigeants face aux vagues de chaleur comme celle que traverse actuellement l’Europe, qui sont appelées à devenir plus fréquentes à cause du changement climatique au moins jusque dans les années 2060. Jean-Claude Van Damme confirme.