Vendée : Aussi impressionnants que bruyants, les sculpteurs à la tronçonneuse vont envoyer du bois

FESTIVAL A partir de ce mercredi, une dizaine d’œuvres monumentales vont être sculptées en public lors d’un étonnant festival, à Foussais Payré en Vendée

Julie Urbach
— 
Lors d'une précédente édition du Symposium de sculptures à la tronçonneuse de Foussais Payré
Lors d'une précédente édition du Symposium de sculptures à la tronçonneuse de Foussais Payré — association culturelle de Foussais Payré

Il va falloir prévoir son casque antibruit pendant trois jours à partir de ce mercredi en Vendée. Plusieurs milliers de curieux vont en prendre plein les oreilles (mais surtout plein les yeux) à l’occasion de la 10e édition de l’étonnant Symposium de sculptures à la tronçonneuse. Réunis à Foussais Payré, une dizaine de sculpteurs vont réaliser des œuvres uniques à l’aide de gros outils d’habitude destinés à l’élagage.

« On donne une nouvelle vie à des arbres malades, abattus, ou tombés lors de tempêtes, explique Marc Peurois, membre de l’association culturelle et coorganisateur de l’événement, qui mobilise au total une centaine de bénévoles. On a du séquoia, du chêne mais aussi du cèdre, une essence plus facile à travailler que les autres, qui sont parfois très usantes pour les chaînes. »

Premier jour, on « tape dans le dur »

Jusqu’à samedi, le public pourra suivre l’évolution de la réalisation de ces pièces monumentales, qui pèseront pour certaines plusieurs tonnes. Ce mercredi, les artistes, élagueurs dans la vie quotidienne pour la plupart, vont « taper dans le dur » jusqu’à ce qu’une forme apparaisse. Chacun dans leur style, figuratif ou beaucoup plus abstrait, ils iront ensuite dans un impressionnant niveau de finesse. « Les sculpteurs sont très libres, ici il n’y a pas de thème, pas de compétition, pas de concours », précise Marc Peurois.

Cette année, la mairie a décidé d’acheter la totalité des œuvres, afin de réaliser un parcours artistique dans le village.