20 Minutes : Actualités et infos en direct
SON ET LUMIEREUne mystérieuse boule de feu a traversé le ciel de Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande : Une mystérieuse boule de feu a traversé le ciel pendant dix secondes

SON ET LUMIEREL’observation d’un tel phénomène en plein jour est un évènement rare
Quelle est cette étrange boule de feu qui a traversé le ciel en Nouvelle-Zélande ? Illustration
Quelle est cette étrange boule de feu qui a traversé le ciel en Nouvelle-Zélande ? Illustration  - Pixabay/ Geralt / Pixabay
20 Minutes avec Agence

20 Minutes avec Agence

Des dizaines de témoignages recueillis par le site de surveillance météorologique néozélandais WeatherWatch font état d’une boule de feu qui aurait été entendue et aperçue en plein jour ce jeudi. Les personnes qui se sont manifestées se trouvaient « dans différentes régions mais en particulier dans la moitié inférieure de l’île du Nord et la partie supérieure de l’île du Sud », rapporte la plateforme.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« Au moment du déjeuner, nous avons vu une lumière orange descendre du ciel en diagonale, avec de la fumée qui traînait derrière », a ainsi raconté un témoin. Le phénomène a été observé vers 13h50, précise BFMTV. Certains ont parlé d’un éclair suivi d’une explosion, d’autres d’une boule de feu géante. Plusieurs témoins ont également évoqué un bruit important lors du passage de l’objet.

Un objet céleste à grande vitesse

L’objet n’a pour l’instant pas été clairement identifié. WeatherWatch penche pour un éventuel météore ou un débris spatial. L’astronome Ian Griffin a quant à lui évoqué la possibilité d’un satellite auprès du New Zealand Herald. L’objet serait en tout cas entré dans l’atmosphère terrestre à une très grande vitesse, ce qui expliquerait le bruit. Interrogé par Stuff, le spécialiste Duncan Steel a mentionné une traînée visible pendant 10 secondes à vitesse potentielle de 30 kilomètres par seconde, soit beaucoup plus que le mur du son.

L’institut météorologique Met Service pense avoir retrouvé sa signature dans l’atmosphère. L’institut GeoNet aurait également enregistré le passage de l’objet avec ses instruments sismiques. Il est rare qu’un objet céleste de ce type puisse être vu en plein jour. Cette visibilité indiquerait que le fragment est relativement grand. WeatherWatch a par conséquent appelé les témoins de l’évènement à se manifester et à transmettre tout document audiovisuel montrant l’objet.

Sujets liés