Un vol EasyJet escorté par un avion de chasse après la mauvaise blague d’un passager

OUPS Une fausse alerte à la bombe est à l’origine de cette escorte militaire

20 Minutes avec agence
— 
Un avion Easyjet. Illustration.
Un avion Easyjet. Illustration. — Massimo Insabato/Mondadori Portf/SIPA

Petite frayeur pour les passagers d’un vol EasyJet entre Londres et les Baléares. Ce dimanche, ils ont soudainement aperçu un avion de chasse de l'armée espagnole à travers les hublots. Des vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent le F18 tout proche de l’Airbus A 319.

Une mauvaise blague serait à l’origine de cette escorte militaire. Un jeune homme de 18 ans, qui se trouvait à bord de l’avion avec cinq amis, aurait lancé une fausse alerte à la bombe sur les réseaux sociaux, a indiqué la police. Dès son arrivée dans l’espace aérien espagnol, l’appareil a ainsi été intercepté.


Tous les bagages inspectés

Sur la vidéo, le F18 semble « tanguer », une manœuvre qui visait à indiquer au pilote du vol EasyJet de le suivre. L’Airbus a finalement atterri dans une zone sécurisée de l’aéroport de Minorque, une île des Baléares.

Les bagages de tous les passagers ont ensuite été inspectés par des chiens renifleurs et des démineurs. Le jeune homme auteur de la fausse alerte a été interpellé et doit prochainement comparaître devant un tribunal.