Lozère : Un chien retrouve sa famille dix ans après avoir été volé dans le Vaucluse

BELLE HISTOIRE L'animal est en pleine forme et les propriétaires sont heureux (et stupéfaits)

N.B.
— 
Un chien (illustration)
Un chien (illustration) — Adil Benayache/SIPA

A la fourrière de Chastel-Nouvels (Lozère), on n’en revient toujours pas. Un chien, qui aurait été dérobé à son maître, en 2012, alors qu’il taillait ses vignes tout près du Mont Ventoux, dans le Vaucluse, a été retrouvé il y a quelques jours, raconte France Bleu Gard Lozère. Dix ans après. C’est la puce d’identification du toutou qui a permis au chenil de retrouver en un clic la trace de ses propriétaires.


« C’est une histoire de fou, confie à la station Hélène Martinazzo-Bruel, la directrice de la fourrière. La police de Saint-Chély m’appelle, et me dit avoir un chien errant. » Elle contacte alors les maîtres, qui n’en reviennent pas. « La dame me dit "Mais vous plaisantez ?", poursuit-elle. Elle m’a dit "Attendez, je vais m’asseoir parce que je vais avoir un malaise." L’émotion a été plus que forte. » Tout de suite après avoir retrouvé son maître, le chien, un barbu tchèque, est collé à sa jambe, et n’a plus voulu le lâcher.

La propriétaire du toutou, âgé aujourd’hui de 12 ans, est toujours sous le choc. « J’étais dans tous mes états, raconte-t-elle à France Bleu Gard Lozère. Je ne savais plus où j’en étais (…) Il n’a pas été maltraité, c’est ce qui nous rend heureux aussi. » En revanche, ce que ce brave chien a fait de sa vie pendant dix ans, mystère.