Strasbourg : Le record du monde de la plus longue tarte flambée battu !

PLUS C'EST LONG... Des étudiants de l’Ecole de communication de Strasbourg (ISEG) ont mené à bien leur projet. Ils ont préparé et cuit la plus longue tarte flambée du monde : 38,80 m !

T.G.
— 
La tarte flambée faisait 40 mètres avant sa cuisson.
La tarte flambée faisait 40 mètres avant sa cuisson. — Iseg

La cuisson aura duré cinq heures. Avec, au bout, une énorme satisfaction : le record du monde de la plus longue tarte flambée a été battu dans la nuit de mardi à mercredi à Strasbourg ! Elle a été mesurée précisément à 38,80 mètres, soit près de quatre mètres de plus que la précédente marque de référence réalisée en 2018.

« Ils avaient prévu 40 mètres mais elle a réduit au four », s’amuse Eric Hamel, le directeur de l’école de communication de la capitale alsacienne (ISEG). C’est un de ses groupes d’étudiants, en première année, qui avait eu l’idée de relever ce défi. Dans le cadre de leur « cours de conduite de projet ». Objectif atteint après… trois mois d’entraînement dans une brasserie de la ville où ils ont notamment appris à confectionner la pâte de la fameuse « flammekueche ».

Ne restait plus qu’à tout réussir le jour-J. A partir de 17 heures mardi, devant le Zénith de Strasbourg et dans une ambiance festive avec la présence de danseurs folkloriques, une vingtaine d’étudiants s’est lancée. Avec des ingrédients impressionnants : 12 kg d’oignons, 10 kg de lardons, 25 kg de crème et donc 40 kg de pâte. « Il devait respecter une largeur de 26 centimètres et une obligation de densité d’oignons et de lardons », précise leur directeur, encore impressionné par l’opération.

A la cuisson, elle a perdu 1,20 mètres, pour finir à 38,80 m.
A la cuisson, elle a perdu 1,20 mètres, pour finir à 38,80 m. - Iseg

Le four, qui a avancé sur roulettes jusqu’à 2 heures du matin, a ensuite permis de valider l’inscription au Guinness book des records. Validée par un huissier de justice. « Ca passe en commission à Londres et ça devrait être bon ! », conclut Adrien Ruffier, professeur d'événementiel à l'ISEG.