Etats-Unis : De nouveaux restes humains découverts dans un lac asséché près de Las Vegas

ENQUETE Il pourrait s’agir des restes des victimes de la mafia de Las Vegas

20 Minutes avec agence
— 
Un squelette a été retrouvé sur la rive du Lac Mead, dimanche 1er mai.
Un squelette a été retrouvé sur la rive du Lac Mead, dimanche 1er mai. — SOUTHERN NEVADA WATER AUTHORITY/AP/SIPA

Une importante sécheresse sévit dans l’Ouest américain, depuis plusieurs années déjà. Attribuée au réchauffement climatique, elle intéresse les climatologues et autres spécialistes, mais pas seulement. Cette sécheresse a un impact sur le niveau de l’eau, en constante baisse.

Récemment, des ossements humains ont été découverts. Un squelette, daté des années 80, a été retrouvé au début du mois de mai, dans un fut métallique sur la rive asséchée du lac Mead, un lac artificiel proche de Las Vegas. Quelques jours plus tard, d’autres ossements ont été découverts par deux sœurs en paddle, toujours sur ce même lac, rapporte Le Point.

Une enquête ouverte

Un crâne humain se trouvait incrusté sur un banc de sable. La nature humaine a été confirmée par la forme de la mâchoire mais également les plombages qui s’y trouvent. Une enquête pour homicide a été ouverte par la police locale. Un médecin légiste doit tenter de déterminer les causes de la mort et prochainement rendre ses conclusions.

Selon Courrier International, des historiens spécialistes des réseaux criminels s’intéressent à ces découvertes. Car la mort de ces personnes pourrait remonter à une époque bien précise : celle de la dissolution de la pègre à Las Vegas.