Montpellier : Un bar s’inspire de la Prohibition et cache l’alcool dans des étuis à violons

INSOLITE Le Trigger transporte ses clients au temps où l’alcool était interdit, aux Etats-Unis

Nicolas Bonzom
— 
Montpellier: Ce bar, qui s'inspire de la Prohibition, cache l'alcool dans des étuis à violons — 20 Minutes

Sur le comptoir, Nicolas D’Andreano et Anthony Rambal ouvrent discrètement un étui à violon, dans lequel ils ont dissimulé une bouteille de vodka. Ces deux copains, qui ont grandi ensemble, dans le quartier de la Paillade, ont imaginé un bar étonnant, à Montpellier (Hérault), qui s’inspire… de la Prohibition.

Une époque durant laquelle, aux Etats-Unis, consommer de l'alcool était interdit. Mais où de petits malins usaient de stratagèmes pour contourner la loi.

Au Trigger, on sert les breuvages dans des valises, des cartouches ou des tasses à café, pour ne pas éveiller les soupçons. Et, histoire de plonger les clients à fond dans les années 1920, le bar propose aussi des cocktails en vogue à cette époque.