Californie : Un ours de 220 kg entre dans les maisons pour trouver de la nourriture et terrorise les habitants

ANIMAUX Cet ours de 220 kg en recherche de nourriture a déjà pénétré dans 28 maisons californiennes depuis le mois de juillet 2021

20 Minutes avec agence
— 
Un ours noir en liberté (illustration).
Un ours noir en liberté (illustration). — RAYMOND ROIG / AFP

Hank le Tank se balade depuis plusieurs mois dans la région de South Lake Tahoe, en Californie (Etats-Unis) et sa présence inquiète les habitants. Cet ours noir de 220 kg n’hésite pas à entrer dans les maisons pour y trouver de la nourriture.

Depuis juillet 2021, l’animal aux dimensions impressionnantes a déjà saccagé 28 maisons dans sa quête de repas, rapporte le New York Times relayé par le HuffPost. S’il n’a pour l’instant tué personne, sa présence pose tout de même un problème aux autorités locales.

L’euthanasie, ultime solution ?

En effet, ni les tirs de paintball, ni le taser, ni les sirènes ou les pièges n’ont réussi à éloigner Hank du comté. « Il est plus facile [pour lui] de trouver des restes de pizza que d’aller dans la forêt », explique Peter Tira, porte-parole du California Department of Fish & Wildlife.

Les autorités envisagent le recours à l’euthanasie, une solution qui fait débat. De son côté, Peter Tira explique qu’Hank n’a désormais « plus peur des hommes » et provoque donc une « situation potentiellement dangereuse ». Mais pour Ann Bryant, directrice exécutive de l’association Bear League, Hank « se pose juste pour manger » et n’est pas agressif envers les humains.

L’association de défense des ours préférerait donc qu’Hank soit capturé et déplacé. Une solution qui n’est pas possible en ce moment, tous les refuges animaliers adaptés étant déjà pleins. En attendant, les experts et associations rappellent qu’il ne faut jamais nourrir un ours, et qu’il est préférable de laisser ses portes et fenêtres fermées en entreposant les poubelles à l’extérieur.