Nantes : Le plus grand drapeau breton au monde déployé en face du château des Ducs

REUNIFICATION L’action visait à interpeller les candidats à la présidentielle afin qu’ils s’engagent à organiser un référendum sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne

J.G. avec AFP
Le plus grand drapeau breton au monde a été déployé ce dimanche matin en face du château des Ducs à Nantes.
Le plus grand drapeau breton au monde a été déployé ce dimanche matin en face du château des Ducs à Nantes. — Valéry Joncheray

Le château des Ducs de Bretagne à Nantes n’a jamais aussi bien porté son nom. Ce dimanche en fin de matinée, un gigantesque drapeau breton, le plus grand au monde, a été déployé symboliquement à l’initiative de partisans d’un référendum sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne. Ce Gwenn ha Gu géant de 1.400 m2, long de 46 m sur 31 m de large et pesant 300 kg, a été déployé au sol en face du château en présence d’une centaine de personnes.


« Référendum 44 », pouvait-on lire sur l’une des neuf bandes noires du drapeau zébré qui a ensuite été porté et tourné par les participants entre le miroir d’eau et le château au son de cornemuses. Dans une lettre ouverte, plus de 200 élus de tous bords politiques et un millier d’associations ont demandé vendredi aux candidats à la présidentielle de s’engager à organiser en 2024 un référendum sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne.

Un grand rassemblement le 27 mars à Paris

De nombreux curieux et touristes, ainsi que des élus de la municipalité nantaise, ont assisté à ce rassemblement depuis les remparts du château, selon l'association A la Bretonne qui organisait cette action. Le drapeau était « plus facile à déplier qu’à replier, a réagi Christophe Prugne, président de l’association. Cela entre dans la série d’actions qu’on entreprend. On voulait apporter une image spectaculaire à l’écrit adressé aux candidats à l’élection présidentielle. »

L’association A la Bretonne a prévu un grand rassemblement à Nantes le dimanche 27 mars et souhaite inviter le lendemain les candidats à l’Élysée à une rencontre à la maison de la Bretagne à Paris.