Etats-Unis : Une poule tente de pénétrer dans la zone sécurisée du Pentagone

INTRUSION « Est-ce une espionne en mission pour voler des secrets d’Etat ? », s’est interrogé avec humour un journal américain

20 Minutes avec agences
Le bâtiment du Pentagone à Washington (Etats-Unis).
Le bâtiment du Pentagone à Washington (Etats-Unis). — STAFF / AFP

Une poule a été appréhendée ce lundi matin alors qu’elle « furetait autour de la zone sécurisée du  Pentagone », selon une organisation de défense des  animaux. Cette dernière a été appelée pour prendre la volaille en charge et la remettre dans un poulailler.

L’Animal Welfare League of Arlington a raconté l’insolite événement sur sa page Facebook après être intervenue. La poule a été aperçue autour d’un des bâtiments les mieux protégés du monde, tentant visiblement d’accéder à la zone sécurisée.


Récupérée et bientôt baptisée

Cette tentative d’intrusion a également été rapportée par le Military Times. « S’est-elle simplement perdue, en tentant de traverser la rue ? », s’est interrogé le journal avec humour, en référence à une blague bien connue en anglais. « Ou est-ce  une espionne en mission pour voler des secrets d’Etat ? Elle garde pour l’instant bec clos. »

Sur Facebook, l’Animal Welfare League of Arlington a demandé aux internautes leur avis pour trouver un nom à la poule. Certains ont suggéré de la baptiser Ethel Rosenberg, une Américaine arrêtée et exécutée pour espionnage au profit de l’Union soviétique dans les années 1950.