20 Minutes : Actualités et infos en direct
CROUSTILLANTDes fruits et légumes en carton pour masquer la pénurie au Royaume-Uni

Royaume-Uni : Des fruits et légumes en carton pour masquer la pénurie dans les supermarchés

CROUSTILLANTLes enseignes de grande distribution font tout pour dissimuler l’absence de certains produits
Le rayon fruits et légumes d'un supermarché au Pays de Galles, le 28 septembre.
Le rayon fruits et légumes d'un supermarché au Pays de Galles, le 28 septembre.  - Robert Melen/Shutterstock/SIPA / SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

D’importantes pénuries de denrées alimentaires touchent le Royaume-Uni depuis le mois de septembre. Face à cette situation, certains supermarchés comme Tesco ou Sainsbury’s ont trouvé la parade.

Les enseignes de grande distribution ont en effet placé des images de fruits et légumes en carton sur les étagères vides, rapporte le Guardian relayé par le HuffPost. De nombreux internautes ont partagé des images d’étals ainsi décorés à travers le pays sur les réseaux sociaux.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Des magasins « tout simplement trop grands »

Cette pénurie d’aliments est la conséquence directe d’un manque de main-d’œuvre chez les chauffeurs de poids lourds, provoquée à la fois par la pandémie de Covid-19 et par le Brexit. « Depuis [son] entrée en vigueur, les entreprises n’ont plus la possibilité de recruter des salariés de l’UE dans des secteurs peu qualifiés », analyse l’économiste Catherine Mathieu dans Les Échos.

Pour certains experts, cette pénurie n’est pas uniquement l’aboutissement de soucis d’approvisionnement. « C’est devenu assez banal », explique ainsi Bryan Roberts, spécialiste de la vente chez Shopfloor Insights, cité par le HuffPost. « Ce n’est pas seulement à cause des pénuries, mais parce que beaucoup de grands magasins sont maintenant tout simplement trop grands. »

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Sur les réseaux sociaux, cette situation a provoqué de nombreuses plaisanteries d’internautes. Les Britanniques avaient déjà réagi en septembre après avoir remarqué que plusieurs supermarchés avaient rempli les étals de fruits et légumes de sauces ou encore de sachets de bonbons et de chocolats.

Sujets liés