Canada : Une météorite traverse son toit et atterrit sur son oreiller pendant qu’elle dort

IN EXTREMIS La météorite a fini sa course sur son oreiller, à quelques centimètres de son visage

20 Minutes avec agence
— 
Illustration d'un météorite avant sa désintégration dans l'atmosphère.
Illustration d'un météorite avant sa désintégration dans l'atmosphère. — REAU ALEXIS/SIPA

C’est une mésaventure qu’elle n’est pas près d’oublier. Le 4 octobre dernier, Ruth Hamilton a été réveillée brusquement par un gros bruit et des débris lui tombant sur le visage.

Cette femme vivant à Golden, en Colombie-Britannique (Canada), a d’abord pensé que quelqu’un avait sauté sur son lit avec une arme à feu, a-t-elle expliqué au média canadien Victoria News, relayé par le HuffPost. « J’ai sauté du lit et allumé la lumière », raconte-t-elle. « Je n’arrivais pas à comprendre ce qui s’était passé. »

« La vie est précieuse »

C’est alors qu’elle a vu qu’une pierre de la taille d’un melon avait atterri sur son oreiller, à quelques centimètres de sa tête. Par chance, elle n’a pas été blessée. Ruth Hamilton a appelé les secours. Les policiers ont d’abord pensé qu’il s’agissait d’une pierre provenant d’un chantier voisin. Mais les ouvriers ont expliqué qu’ils n’avaient procédé à aucune explosion.

En revanche, ils auraient vu « une lumière brillante dans le ciel qui avait explosé et causé des explosions », selon Victoria News. Conclusion : la pierre qui a traversé le toit de Ruth Hamilton était en fait une météorite. « Je suis juste totalement stupéfaite par le fait que c’est un objet qui est venu du ciel, a confié la Canadienne. Il a peut-être des milliards d’années. »

Sa compagnie d’assurances cherche désormais à savoir si les dommages causés par la chute d’une météorite sont couverts, le toit et un mur de son appartement présentant de gros trous. De son côté, la Canadienne a compris par cette mésaventure que « la vie est précieuse et qu’elle peut disparaître à tout moment, même si vous pensez être en sécurité dans votre lit ».