Strasbourg : De la choucroute en vente dans un distributeur à la gare

HOP LA Il est aussi possible de repartir avec un munster, du raifort et de nombreuses autres spécialités alsaciennes

Thibaut Gagnepain
— 
Ce distributeur de produits alsaciens suscite quelques curiosités en gare de Strasbourg.
Ce distributeur de produits alsaciens suscite quelques curiosités en gare de Strasbourg. — T. Gagnepain / 20 Minutes
  • Un distributeur un peu particulier a été installé fin septembre en gare de Strasbourg.
  • A l’intérieur, il est proposé des produits typiques d’Alsace, comme de la choucroute, du munster, etc.
  • « J’avais déjà vu un distributeur de comté en gare de Besançon, et un d’œufs à Nancy. Je trouvais sympa l’idée de promouvoir des produits de qualité, tous fermiers ou d’artisans, dans un endroit où il n’y a pas forcément cette offre », explique l’entrepreneur à l’origine de cette installation.

Envie de choucroute, munster ou de foie gras ? Plus besoin de sortir de la gare de Strasbourg. Tous ces produits, typiques de l’Alsace, sont désormais accessibles… dans un distributeur automatique.

Installé fin septembre dans le hall, à côté d’un magasin Relay, l’appareil suscite depuis la curiosité. En plein après-midi mardi, plusieurs voyageurs, français ou étrangers, s’y arrêtaient volontiers. « C’est assez fou de voir ça ici », expliquait notamment l’un d’entre eux, sans rien acheter.

A en croire l’initiateur de cette curiosité, la nouveauté connaît un réel succès. « On y croyait mais on ne s’attendait pas à ça ! », s’amuse Vincent Vigneron, l’un des trois associés propriétaires de l’enseigne Malker, originaire de Munster et désormais présente à Colmar et Strasbourg.

Huit produits en vente dans le distributeur

« J’avais déjà vu un distributeur de comté en gare de Besançon, et un d’œufs à Nancy. Je trouvais sympa l’idée de promouvoir des produits de qualité, tous fermiers ou d’artisans, dans un endroit où il n’y a pas forcément cette offre. Le tout au même prix qu’en boutique », poursuit-il, lui qui a ensuite dû obtenir différents accords avant de sélectionner huit produits. Un par étage tournant.

Munster fermier, terrines... Ca sent bon l'Alsace dans ce distributeur !
Munster fermier, terrines... Ca sent bon l'Alsace dans ce distributeur ! - T. Gagnepain / 20 Minutes

Depuis une quinzaine de jours, un « top 3 » des ventes se détache : le munster, la choucroute et les gendarmes, ces fines saucisses fumées vendues par paire. Pour le bien-être des futurs voisins dans les voitures (pas les wagons, hein !) des trains, les produits sont sous vide. « La choucroute (vendue 10,90 euros la part) est prête à réchauffer ! », s’amuse l’entrepreneur, qui ne manque pas d’idées.

Des Bredele pour Noël

A la place des saucissons, terrines au marc de gewurztraminer ou foie gras, d’autres spécialités pourraient bientôt être proposées. « On a déjà remplacé la confiture de myrtille qui ne partait pas par du raifort, sur des propositions de clients. Pour la période de Noël, j’envisage de mettre des Bredele [les petits gâteaux de toutes formes] et du pain d’épices. »

D’autres distributeurs du même type pourraient aussi voir le jour ailleurs. Comme en gare de Colmar, où « on travaille déjà dessus », voire pourquoi pas à l’aéroport de Strasbourg-Entzheim. Histoire de pouvoir consommer une petite choucroute dans les airs.