Japon : Une tortue se promène sur le tarmac d’un aéroport et retarde cinq avions

OUPS « Nous espérons que cette tortue qui est venue voir le vol annonce un avenir radieux », a déclaré la compagnie aérienne dans un communiqué

20 Minutes avec agence
— 
Une tortue serpentine (illsutration).
Une tortue serpentine (illsutration). — Scottslm /Pixabay

Le service aérien de l’aéroport de Narita, près de Tokyo, a été fortement perturbé ce vendredi. Au total, cinq avions ont été retardés. La raison ? Une tortue de 2 kg, aperçue sur le tarmac du deuxième aéroport le plus fréquenté du Japon, rapporte Slate, d’après une information du Guardian.

Le personnel de l’aéroport a retiré la tortue à l’aide d’un filet et a ensuite vérifié les 4.000 mètres de piste à la recherche d’autres objets étrangers. Au total, selon le média local Mainichi Shimbun, cet incident animalier a provoqué un retard de 15 minutes sur 15 vols. L’Airbus A380 de la compagnie All-Nippon Airways a par exemple été concerné. Ironie du sort, le fuselage de cet appareil est décoré d’images de tortues marines.

« Les observations de tortues sont extrêmement rares »

Cet embellissement avait été effectué en juillet 2020 pour célébrer le service du transporteur à Hawaï, où ces animaux sont considérés comme sacrés. Ce n’est pas la première fois que les employés au sol interviennent pour un incident animalier. Mais d’habitude, le tarmac est perturbé par des chats errants, des chiens viverrins ou encore des lapins.

« Les observations de tortues sont extrêmement rares », affirme le Mainichi Shimbun. Selon le personnel de l’aéroport, la tortue proviendrait d’un bassin de rétention situé à une centaine de mètres de la piste. De son côté, la compagnie aérienne a tout simplement ignoré la perturbation. « A Hawaï, les tortues marines sont considérées comme porte-bonheur, et nous espérons que cette tortue qui est venue voir le vol annonce un avenir radieux », a-t-elle déclaré dans un communiqué.