Australie : Les drones de livraison de Google attaqués par des corbeaux à Canberra

ANIMAUX Durant leur période de nidification, les oiseaux peuvent se montrer particulièrement agressifs envers les prédateurs potentiels

20 Minutes avec agence
— 
Un corbeau (illustration).
Un corbeau (illustration). — Alexas_Fotos / Pixabay

La nature en lutte contre le progrès technique. En Australie, Google a dû interrompre momentanément ses tests de livraison par drone à cause… d’attaques de corbeaux. Les oiseaux s’en prennent aux engins volants et perturbent leur vol.

Le service de livraison Wing, une filiale d’Alphabet (la maison mère de Google), teste depuis quelques mois à Canberra (Australie) la livraison de certains produits par drone, explique en effet ABC News Australia relayé par 01net. Mais c’était sans compter les volatiles, particulièrement territoriaux dans la région, et qui perturbent ce service.

Des protections pour ne pas blesser les oiseaux

Les corbeaux se montrent particulièrement agressifs durant leur période de nidification. Wing a précisé qu’il avait donc interrompu son service de livraison et qu’il travaillait actuellement avec des ornithologues pour minimiser l’impact de ses drones sur l’habitat et la vie des oiseaux autour de Canberra.

L’entreprise rappelle tout de même que les attaques sont très rares. De plus, les drones sont équipés de protections afin de ne pas blesser les oiseaux en cas d’attaque ou de collision. Mise en place depuis 2019, la livraison par drone sert pour l’instant à acheminer du café, des médicaments ou des fournitures de bureau aux clients. Avec le confinement instauré en Australie, la demande était en hausse ces derniers mois.