Italie : Les sangliers envahissent les rues de Rome et deviennent un problème de politique locale

ANIMAUX La présence de ces animaux a pris une place prépondérante dans les débats autour des élections municipales romaines

20 Minutes avec agence
— 
Des sangliers (illustration).
Des sangliers (illustration). — Christopher Jones / Rex/REX/SIPA

Des habitants d’un nouveau genre ont pris leurs quartiers à Rome (Italie) depuis quelques semaines. Des hardes de sangliers se promènent désormais en pleine capitale et dans sa banlieue, attirées par les poubelles sur la voie publique.

Des images et vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent les animaux, souvent accompagnés de leurs petits, se baladant sans peur au milieu de la circulation ou sur les trottoirs à la recherche d’une poubelle à fouiller, rapporte Reuters relayé par HuffPost.

Un débat politique à l’approche des municipales

Leur présence pose un réel problème de sécurité. « Une fois, je les ai vus quand j’allais jeter les poubelles, ils m’ont couru après parce que je portais un sac d’ordures », témoigne une habitante du quartier Monte Mario, interrogée par Reuters. « J’ai jeté le sac et je suis partie. »

Alors que les élections municipales de Rome doivent se tenir début octobre, le sujet est devenu l’une des problématiques majeures de la campagne. Virginia Raggi, actuelle maire de la ville briguant un nouveau mandat, a récemment rejeté la faute sur l’administration régionale.

La responsable politique issue du mouvement 5 étoiles blâme les élus régionaux, majoritairement issus du Parti démocrate (PD) de centre gauche, en charge de ce genre de sujet selon elle, explique le HuffPost. L’administration régionale dément. En attendant, les habitants descendent désormais leurs poubelles avec une grande prudence.