Manche : Des baigneurs évacués à cause d'un phoque sur la plage de Querqueville

SURPRISE Le drapeau violet, signalant la présence d’êtres vivants dangereux, a été hissé

20 Minutes avec agence
— 
Illustration d'un phoque.
Illustration d'un phoque. — Henry AUSLOOS/SIPA

Sur la plage de Querqueville, dans la Manche, la baignade a été temporairement interdite ce dimanche non pas en raison de mauvaises conditions météorologiques mais à cause… d’un phoque. Par précaution, les vacanciers n’ont pas pu se baigner pendant une heure, rapporte La Presse de la Manche.

Vers 14h30, un des quatre sapeurs-pompiers en charge de la surveillance de la plage a remarqué « un phoque qui s’est approché de quelques baigneurs. Il chassait près des rochers. » Une morsure de l’animal pouvant être dangereuse, les baigneurs ont donc été invités à sortir de l’eau.

Déjà un phoque en 2020

Pour avertir les personnes sur la plage, deux drapeaux ont été hissés : « Le rouge qui interdit la baignade et le violet qui signale la présence d’une espèce qui peut être dangereuse », explique le sapeur-pompier.

L’animal a ensuite regagné la mer, pour le plus grand bonheur des personnes venues profiter de la plage. L’année dernière, au mois d’août, sur cette même plage, un phoque s’était déjà immiscé au milieu des baigneurs.