Togo : Un Boeing 787 est frappé par la foudre, des prêtres vaudou décident de l'exorciser

INSOLITE Lors de cette cérémonie, l'appareil a été aspergé d'eau et d'alcool par des religieux

20 Minutes avec agence
— 
Un Boeing 787 Dreamliner de la compagnie Ethiopian Airlines.
Un Boeing 787 Dreamliner de la compagnie Ethiopian Airlines. — Elias Asmare/AP/SIPA

Un avion reliant New York à Lomé (Togo) a été frappé par la foudre samedi 20 juin, juste avant d’atterrir sur le sol de la capitale. Dès le lendemain, le Boeing 787 éthiopien a été exorcisé par des prêtres traditionnels vaudou, rapporte le site spécialisé Airlive.

« Lorsque la foudre frappe, il est de notre devoir, pour le bien du peuple, d’identifier la zone touchée par ce phénomène naturel et de la purifier », a expliqué le président de la confédération des prêtres traditionnels du pays. La cérémonie consistait à asperger l’avion d’eau et d’alcool, dans le but d’apaiser la colère du Dieu du Tonnerre, Hiébiésso, grâce à des offrandes, rapporte également le quotidien algérien El Watan cité par le site spécialisé.

« Tout a été fait pour aider les prêtres »

La religion vaudou est originaire du Bénin et du Togo. Elle compte un total de 50 millions d’adeptes à travers le monde. Même si le Togo est un pays laïc, le vaudouisme est accepté.

Pour preuve, le président de l’agence nationale de l’aviation civile, Lotta Gnama a assisté à la cérémonie d’exorcisation de l’avion touché par la foudre. « Tout a été fait pour les aider dans leur tâche », a-t-il expliqué. Après cette cérémonie, le Boeing 787 a été réparé afin qu’il puisse rependre du service.