Allemagne : Un prétendu parent de Trump vend du LSD en toute légalité à Berlin

DROGUE Un vide juridique lui permet de vendre la substance intitulée 1CP-LSD

20 Minutes avec agence

— 

Le LSD, une puissante drogue de synthèse.
Le LSD, une puissante drogue de synthèse. — SIPA

Un magasin qui vend du LSD vient d’ouvrir ses portes à Berlin, en Allemagne, rapporte le média américain Vice. La devanture du magasin indique explicitement à sa clientèle vendre cette drogue de synthèse en toute légalité. Et le gérant de ce commerce ne serait autre… qu’un membre de la famille de Donald Trump.

La substance commercialisée s’intitule 1CP-LSD, un dérivé qui n’est pas interdit. Ses effets se rapprochent de ceux de la molécule de base et elle est vendue sous forme de pastilles.

« Produit chimique de recherche »

Si la vente d’une telle drogue est possible à Berlin, c’est parce que le gérant de ce commerce a profité d’un vide juridique à ce sujet. La substance, labellisée en tant que « produit chimique de recherche », ne tombe donc pas sous le joug d’une interdiction. Ainsi, elles peuvent être vendues sous forme micro-dosées jusqu’à extra-dosées dans cette boutique.

L’homme à la tête de ce business entend également lutter pour la légalisation de la drogue. Mais l’Allemagne pourrait prochainement interdire le 1CP-LSD. Il devrait alors être contraint de se délocaliser dans un autre pays, ou bien attendre que son fournisseur fabrique un autre dérivé de cette substance.