Mexique : Un énorme gouffre apparaît et grandit à quelques mètres de leur maison

TROU GÉANT Un changement de composition des eaux souterraines ou l'existence d'une faille géologique sous le village mexicain pourrait expliquer la formation de cette cavité remplie d'eau

20 Minutes avec Agence
— 
Les autorités locales ont recommandé à la population de ne pas s'approcher de la cavité pour sa propre sécurité.
Les autorités locales ont recommandé à la population de ne pas s'approcher de la cavité pour sa propre sécurité. — Luis Sinco / SIPA

Une famille a eu la surprise de découvrir samedi matin un gouffre béant dans un champ à quelques mètres de sa maison de Santa Maria Zacatepec (Mexique). Les Sanchez ont entendu un bruit semblable à une détonation qu’ils ont initialement pris pour celui d’un coup de tonnerre, raconte le média luxembourgeois RTL. En sortant de chez eux, ils ont constaté qu’un immense trou circulaire de plusieurs mètres de diamètre s’était formé.

La cavité géante remplie d’eau n’a cessé de s’agrandir depuis. Le lendemain, elle mesurait déjà une trentaine de mètres. Le diamètre du gouffre atteignait 80 mètres ce lundi. L’évolution du phénomène naturel inquiète les scientifiques, les résidents des environs, et tout particulièrement les Sanchez. Le trou s’est en effet approché dangereusement de leur domicile.

Laisser la nature agir

Ils sont d’autant plus préoccupés qu’ils ne sont pas originaires de la région. « Nous n’avons rien », a expliqué Heriberto Sanchez. « Nous n’avons pas de proches. Nous sommes seuls ». Les autorités locales ont recommandé à la population de ne pas s’approcher de la cavité pour sa propre sécurité. Des morceaux de terre se détachent en effet régulièrement des bords du trou. Les officiels ont promis que les habitants impactés par le phénomène seraient dédommagés.

Miguel Barbosa, gouverneur de l’Etat mexicain de Puebla, a estimé que le trou « s’élargira jusqu’à ce que la nature en décide autrement, quand l’eau cessera d’exercer une pression ». Pour expliquer la formation du gouffre, les scientifiques ont avancé l’hypothèse d’un changement dans la composition des eaux souterraines ou de l’existence d’une faille géologique à cet endroit.