20 Minutes : Actualités et infos en direct
LE NOM DES GENSPrénommée Siri, elle demande à Apple de lui offrir un MacBook

Prénommée Siri, elle demande à Apple de lui offrir un MacBook pour compenser les moqueries

LE NOM DES GENSAprès des années de moqueries, la jeune femme a décidé de changer de prénom dans le cadre professionnel
Une enseigne d'Apple, ici à Hong Kong. (illustration)
Une enseigne d'Apple, ici à Hong Kong. (illustration) - SOPA Images/SIPA / SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Une Américaine de 29 ans demande à Tim Cook, le PDG d'Apple, de lui offrir un MacBook pour son anniversaire. Le sien, un modèle de 2014 ne fonctionne plus. Mais c’est pour une autre raison qu’elle estime être en droit d’avoir ce privilège, rapporte Phonandroid.

Elle s’appelle en effet Siri, comme l’assistant vocal du géant américain. « J’ai écrit un courriel au PDG d’Apple pour demander un ordinateur parce que j’ai l’impression qu’ils me doivent bien ça après avoir enduré des années de blagues Siri », écrit Siri Hafso sur les réseaux sociaux.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Elle se fait appeler Sierra

C’est en 2011 que Siri a fait son apparition avec les iPhone 4S. Avant cette date, Siri Hafso était seulement « l’enfant qui ne pouvait jamais trouver son nom sur un porte-clés à la boutique de souvenirs », explique l’Américaine dans sa lettre rendue publique. Mais après, sa vie a été bouleversée, explique-t-elle. « Siri ? Vous aimez l’iPhone ? » : voici le genre de blagues douteuses qu’elle doit subir depuis 10 ans.

Autre désagrément. Quand quelqu’un l’appelle par son prénom, les appareils d’Apple aux alentours réagissent. Pour éviter d’être confrontée aux remarques et aux moqueries dans son environnement professionnel, la jeune femme se fait maintenant appeler Sierra.

L’Américaine n’est pas trop exigeante. Elle ne demande pas le dernier MacBook, le M1, équipé de la nouvelle puce maison. Pour ses 30 ans, elle se contenterait d’un MacBook reconditionné dans un Apple Store.

Sujets liés