Texas : Le tigre arpentant les rues de Houston toujours recherché, son propriétaire présumé arrêté

ETATS-UNIS Aperçu dimanche dans un quartier résidentiel, l'animal continue pour l'instant d'échapper aux autorités, qui espèrent le capturer vivant

P.B.

— 

Un tigre dans un zoo (illustration).
Un tigre dans un zoo (illustration). — Krick, Jens/action press/SIPA

Après le bobcat en Caroline du Nord, voici un tigre au Texas. Un félin a été vu dimanche dans des suburbs de Houston, tranquillement allongé sur une pelouse puis se promenant dans la rue avant d’être emmené par un homme dans une maison. Lundi soir, la police a annoncé avoir arrêté le propriétaire présumé de l’animal. Mais le tigre, qui est activement recherché, reste pour l’instant introuvable.

Victor Hugo Cuevas, 26 ans, était en liberté conditionnelle dans une affaire de meurtre. C’est lui que l’on voit dans la vidéo virale filmée par un voisin attraper l’animal par son collier puis l’emmener à l’intérieur alors qu’un voisin policier, qui n’était pas en service, avait mis en joue l’animal. « Je ne voulais pas du tout lui tirer dessus. Il n’avait pas l’air très agressif », a-t-il assuré à la chaîne locale KHOU.

Plus de tigres en captivité aux Etats-Unis qu’à l’état sauvage dans le monde

L’avocat de Victor Cuevas affirme toutefois que le tigre ne lui appartient pas, sans plus de précision. Les autorités espèrent parvenir à capturer le tigre vivant pour le remettre à l’un des refuges locaux.

La série de Netflix Tiger King a sensibilisé à ce problème d’animaux sauvages en captivité dans l’Oklahoma, mais le problème existe également au Texas, où la pratique est autorisée à condition d’avoir un permis et de garder l’animal enfermé. Posséder un tigre comme animal de compagnie est toutefois interdit par la ville de Houston.

Selon les estimations d’associations de préservation, il y aurait jusqu’à 7.000 tigres en captivité aux Etats-Unis. C’est près du double de la population sauvage totale de cette espèce menacée.