Pakistan : Ce coiffeur coupe les cheveux de ses clients au hachoir et au chalumeau

COUPE EXPLOSIVE « Je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose de différent pour attirer plus de clients », confie le coiffeur aux méthodes… originales

20 Minutes avec agences

— 

Ali Abbas coiffe ses clients au hachoir et au chalumeau dans son salon de Lahore (Pakistan).
Ali Abbas coiffe ses clients au hachoir et au chalumeau dans son salon de Lahore (Pakistan). — CATERS NEWS AGENCY/SIPA

Si vous êtes prêts à risquer votre vie pour une nouvelle coupe, votre salon de coiffure rêvé se trouve à Lahore ( Pakistan). Là-bas, Ali Abbas coiffe ses clients à l’aide d’un chalumeau, d’un hachoir ou encore de bris de verre.

Dans un pays très conservateur en matière de mode, le style étonnant de ce coiffeur connaît pourtant un vif succès. Certains clients viennent d’aussi loin que l’Allemagne pour se faire couper les cheveux au hachoir ou gagner en volume en se faisant brûler la crinière au chalumeau.

Un tarif plus élevé pour une coupe « classique »

« Je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose de différent pour attirer plus de clients », raconte Ali Abbas, qui a commencé cette originale activité en 2016. « Au début, j’ai essayé sur des cheveux artificiels, puis après m’être entraîné pendant quelque temps, j’ai essayé sur un client et il a beaucoup aimé. »

Depuis, le Pakistanais a réussi à convaincre d’autres clients. Sa réputation s’est étendue bien au-delà de Lahore. Il est apparu dans des émissions télévisées et a participé à des séances de photos de mode. Il fait aujourd’hui payer 2.000 roupies (22 euros) pour une de ces coupes farfelues et 1.000 roupies de plus pour une coupe classique au ciseau.

Le salon accueille une large clientèle de femmes, qui doivent payer 500 roupies de plus pour des coupes plus stylisées. « Je me suis fait couper les cheveux trois fois dans ce salon », confie l’une d’elles. « Je préfère si c’est fait avec un hachoir, car mes cheveux poussent vite après. »