Alsace : Attractions, ambiance, détails assez fous... Depuis six ans, il reproduit Europa-Park sur Minecraft

PASSION Seul à ses débuts, cet étudiant alsacien s'est depuis entouré d'une équipe d'une vingtaine de personnes

Thibaut Gagnepain
— 
Le Wodan, un grand huit majoritairement en bois, a été reproduit. Comme tant d'autres attractions.
Le Wodan, un grand huit majoritairement en bois, a été reproduit. Comme tant d'autres attractions. — Europapark-minecraft.eu
  • Un jeune habitant de Colmar, Jean-David Lidy, s’est lancé en 2015 dans la reproduction du parc d’attractions Europa-PArk sur le jeu vidéo de construction Minecraft.
  • Aujourd’hui, un serveur est dédié aux réalisations de l’étudiant, qui a depuis été rejoint par une vingtaine d’autres passionnés.
  • Le résultat est assez incroyable et a demandé des milliers d’heures de travail.

Un projet colossal. Incroyable. Presque infini. « C’est peut-être même ça le plus beau, on pourra toujours l’améliorer », s’amuse Jean-David Lidy. Cet habitant de Colmar, en Alsace, s’est lancé depuis 2015 dans la reproduction d’Europa-Park sur le célèbre jeu vidéo de construction, Minecraft.

Six ans plus tard, le résultat, accessible sur le serveur europapark-minecraft.eu, est bluffant. Une grande partie du parc d’attractions allemand situé proche de Strasbourg est parfaitement reconnaissable. Des dizaines de milliers de blocs ont été assemblées afin de calquer la réalité jusque dans les moindres détails.

L'attraction le Poséidon, avec le Silver Star et le Blue Fire en fond.
L'attraction le Poséidon, avec le Silver Star et le Blue Fire en fond. - Europapark-minecraft.eu

Les grands huit comme le Wodan (70.000 blocs !), le Silver Star ou le Blue Fire, sont visibles et accessibles. Comme presque toutes les autres attractions, dont l’emplacement et l’architectures ont été respectées. « On a essayé d’être le plus immersif possible », reprend l’étudiant en BTS Informatique, qui s’est entouré d’une équipe d’une vingtaine de personnes pour réaliser son rêve. « J’ai recruté des vrais fans du parc, pas forcément des spécialistes du jeu. Ça m’a permis d’aller beaucoup plus vite et beaucoup plus loin. »

Lui s’est surtout chargé de la partie construction du projet. « En clair, j’allais chercher des plans sur Google Maps et je les transformais en bloc avec un logiciel. » Avant de se charger de la réalisation ou de la déléguer à un autre passionné. Mais ce n’était pas toujours aussi simple. Certains lieux d’Europa-Park sont visibles, d’autres non. « On s’est aussi inspiré de photos postées par les gens ou de nos visites. Moi par exemple, avant le Covid-19, j’y allais une quinzaine de fois par an, parfois simplement pour me balader. »

Toilettes, coulisses, frites…

L’équipe s’est ainsi lancée dans la reproduction des coulisses du parc d’attractions, son parking… ses toilettes aussi ! « On peut même tirer la chasse d’eau, rigole le jeune homme de 20 ans. Si on veut acheter des frites, c’est aussi possible. Et dans les attractions, il y a également beaucoup de fonctionnalités. Quand le train arrive par exemple, on peut mettre son harnais et en cas de souci, il y a des freins. »

De nombreuses évolutions sont encore possibles. JDcraft68, son surnom, et les siens s’y attellent et ne manquent pas de projets. Les quartiers autrichiens, espagnols et portugais d’Europa-Park n’ont pas encore eu droit à leurs pelleteuses virtuelles, tout comme la Forêt Enchantée Grimm ou « Arthur et les Minimoys ». « On a commencé un bout d’un hôtel et on va rouvrir "Pirate de Batavia" ce printemps », soit l’attraction qui avait détruite lors d'un incendie en mai 2018 et qui a depuis été complètement rénovée.

L'entrée d'Europa-Park.
L'entrée d'Europa-Park. - Europapark-minecraft.eu

Jean-David Lidy espère que les visiteurs de son serveur apprécieront. Depuis son lancement, 20.000 personnes ont parcouru les allées de cette construction géante. « L’entrée est gratuite et nous sommes ouverts aux remarques, ça nous permet de nous améliorer. Si certains veulent faire un don pour les frais d’hébergement, c’est possible aussi, ça nous aide un peu. » Le Colmarien l’avoue, il doit débourser chaque mois une petite somme pour payer le serveur. Mais il ne compte pas trop, comme toutes ses heures passées sur le projet. « Quand on est passionné… »

Le parc aquatique Rulantica aussi !

L’équipe de Jean-David Lidy ne s’est pas arrêtée à la reproduction d’Europa-Park. Ce serait trop simple ! Ils ont aussi créé une réplique de Rulantica, le parc aquatique qui appartient également à la famille Mack et est situé à quelques encablures du premier. « Ça nous a mis deux ans et on l’a ouvert en 2020, détaille "JDcraft68". On avait trouvé des plans en ligne. Une extension est en cours. Dès qu’elle sera ouverte, on agrandira aussi ! »