Image d'illustration des chutes du Niagara.
Image d'illustration des chutes du Niagara. — Aaron Vincent Elkaim / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NATURE

Etats-Unis : Les chutes du Niagara prises dans la glace durant la vague de froid

Les chutes n’ont été entièrement gelées qu’une seule fois dans leur histoire, en 1848

Les Etats-Unis subissent actuellement une vague de froid historique. Et malgré les nombreux dangers et désagréments qu’elles causent, les températures glaciales offrent aussi, ici et là, des spectacles magnifiques.

Ainsi, depuis quelques jours, une partie des chutes du Niagara, à la frontière entre les Etats-Unis et le Canada, est gelée. Ce dimanche, de nombreux touristes ont pu assister à cette scène sublime des cascades figées par le froid. Un arc-en-ciel est même venu couronner le tout à la faveur d’un rayon de soleil, rapporte le HuffPost.

Les chutes, rarement gelées en entier

Ce phénomène ne peut se produire que si les températures tombent en dessous des -5 °C durant plusieurs jours. Seule une partie des chutes, divisées en trois parties (les Chutes américaines, le Fer à cheval et le Voile de la Mariée), s’est retrouvée gelée, le reste continuant à s’écouler à hauteur de 5.720 mètres cubes d’eau par seconde, précise Le Monde.

Les chutes du Niagara n’ont intégralement gelé qu’une seule fois dans leur histoire. Le 29 mars 1848, à la faveur d’une vague de froid particulièrement virulente, toutes les cascades du site touristique se sont immobilisées, un barrage de glace ayant bloqué l’écoulement de l’eau en amont.