Saint-Nazaire : En direct depuis bientôt 100 heures, ils battent le record de l’émission de radio la plus longue

TALK SHOW Deux jeunes animateurs de la radio associative nazairienne Futuradios sont à l'antenne depuis vendredi soir

Julie Urbach

— 

Futuradios est une radio associative basée à Saint-Nazaire
Futuradios est une radio associative basée à Saint-Nazaire — Futuradios
  • Maël et Maxence, 19 et 22 ans, animent depuis Saint-Nazaire une émission démarrée vendredi soir.
  • Les deux animateurs, qui espèrent tenir 100 heures à l'antenne, ont déjà battu le record de la plus longue émission de France.

Pas sûr que les auditeurs auront tous tenu la distance, mais le défi est relevé pour Maël et Maxence. Depuis vendredi soir, tout le week-end et encore ces lundi et mardi, ils n’ont pas quitté le studio de Futuradios, cette webradio associative située à  Saint-Nazaire qui va fêter ses 16 ans d’existence.

A l’occasion de la journée nationale de la radio, les jeunes animateurs ont d’ores et déjà battu le pari un peu fou qu’ils s’étaient fixé : celui de réaliser l’émission en direct la plus longue de France. Le titre était détenu par RVR Radio Roanne, qui avait gardé l’antenne pendant 51 heures et 20 minutes, en juillet 2019, expliquent-ils.

Un animateur s’endort

Visiblement très fatigués, les deux animateurs de 19 et 22 ans ont placé la barre haut puisqu’ils doivent encore tenir jusqu’à ce soir s’ils veulent achever leur « Marathon des 100 heures », que l’on peut suivre sur Twitch. En plus de youtubeurs et de divers invités, une trentaine de bénévoles sont là pour les encourager et les assister pendant ces quatre jours, alors qu’ils n’ont le droit de se reposer que 15 minutes toutes les trois heures.


Futuradios, qui revendique 7 millions d’auditeurs par mois, indiquait sur son site Internet que tout serait fait pour que cette performance soit « homologuée et répertoriée dans le Guinness Book des Records ». Malheureusement, l’un des animateurs s’est endormi au bout de 59 heures et ne s’est pas réveillé à temps… « On ne pourra donc pas faire valider les 100 heures mais on continue jusqu’à ce soir comme prévu, indique Florian, en charge de la communication. L’essentiel est que notre animateur aille bien, il a repris l’émission, il avait juste énormément besoin de sommeil. Tout le monde est encore motivé pour aller jusqu’au bout ! »