Un cabinet d’avocats américain fait gagner un divorce gratuit pour la Saint-Valentin

SÉPARATION Le jeu-concours a été lancé pour permettre à une personne qui n’a pas les moyens de divorcer de pouvoir accéder à la procédure

20 Minutes avec agence

— 

Les frais liés à la procédure de divorce démarrent à environ 1.150 dollars aux États-Unis.
Les frais liés à la procédure de divorce démarrent à environ 1.150 dollars aux États-Unis. — iStock / City Presse

Un cabinet d’avocats de Crossville ( Etats-Unis) organise un jeu-concours dont le lauréat remportera une représentation gratuite dans un dossier de divorce. Les juristes ont lancé cette initiative à l’occasion de la Saint-Valentin. Les candidats ont jusqu’au 15 février pour participer, indique CNN relayé par Ouest-France. Le gagnant sera annoncé quatre jours plus tard.

Il faut habiter l’État du Tennessee pour pouvoir concourir. Les candidats doivent pour cela envoyer aux avocats du cabinet Power Law un mail dans lequel ils décrivent leur histoire. Les organisateurs ont précisé que seuls les divorces par consentement mutuel et accompagnés de peu ou pas de litiges concernant des gardes d’enfants seraient examinés. Ils se sont engagés à offrir l’ensemble des frais de représentation légale.

Un divorce coûte au moins 1.150 dollars

Ces derniers comprennent notamment le coût d’établissement et d’enregistrement des documents juridiques. « Beaucoup de gens restent mariés simplement parce que financièrement, ils ne peuvent pas faire autrement. Les divorces sont très chers, a commenté Timothy Sexton, un employé de Power Law. Les tarifs commencent en général à 1.150 dollars (environ 950 ») et tout le monde n’a pas cette somme à disposition ».

« Nous sommes une communauté soudée, ici, on n’aime pas voir les gens souffrir, a ajouté le juriste. Donc si on peut faire quelque chose pour venir en aide à une personne, on veut le faire ». Parmi les candidats au divorce gratuit déjà déclarés figure un couple vivant séparé depuis vingt ans, a expliqué Timothy Sexton. Les deux anciens amoureux n’ont cependant pas les moyens de financer une procédure de divorce.