Japon : Un bateau de pêche disparu pendant le tsunami de 2011 enfin retrouvé

GROS VOYAGE Les coraux présents à l’intérieur de l’embarcation de 5,5 m ont permis d’émettre des hypothèses sur le parcours du bateau pendant presque 10 ans

20 Minutes avec agence

— 

La ville japonaise de Kesennuma dévastée par le tsunami le 12 mars 2011
La ville japonaise de Kesennuma dévastée par le tsunami le 12 mars 2011 — JIJI PRESS JIJI PRESS

Un bateau de pêche, disparu lors du tsunami de mars 2011, est réapparu ce jeudi au large de l’île de Hachijo ( Japon), dans l’océan Pacifique. Au moment de sa disparition, le bateau se trouvait près de Kesennuma, à environ 650 km de son emplacement actuel.

L’intérieur de la barque de 5,5 m de long était couvert de corail. L’observation de ces derniers montre que pendant les 9 ans et 9 mois qui se sont écoulés entre le raz-de-marée et la réapparition du bateau, ce dernier a dérivé sur de longues distances, rapporte The Guardian.

Le bateau identifié par une entreprise de pêche

L’embarcation aurait ainsi traversé l’océan Pacifique jusqu’à s’approcher de la côte ouest des Etats-Unis, selon un expert. Le bateau se serait alors retrouvé pris dans le courant nord équatorial qui se déplace d’est en ouest, et aurait atteint l’Asie du Sud-Est. Il aurait ensuite été entraîné vers le nord par le courant Kuroshio pour finalement se retrouver à proximité de son pays d’origine.

Une coopérative de pêcheurs de Kesennuma a confirmé que la barque en fibre de verre avait appartenu à sa flotte. L’identification a été rendue possible par le numéro d’enregistrement du bateau, encore visible après 10 ans. Le tsunami survenu le 11 mars 2011 au Japon avait tué plus de 18.000 personnes et provoqué l’explosion du réacteur de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.