Etats-Unis : La pandémie de coronavirus est un complot communiste, selon un responsable de santé

GUERRE BIOLOGIQUE Le responsable de la préparation et des contre-mesures a accusé la Chine et la Russie d’avoir imaginé une machination et a qualifié le vaccin à venir d’arme biologique

20 Minutes avec agence

— 

Illustration du coronavirus.
Illustration du coronavirus. — AFP

Un membre du département de la santé de l’Etat du Wyoming (Etats-Unis), a récemment qualifié l’épidémie de coronavirus de complot fomenté par la Chine et la Russie. Il a affirmé que cette crise avait pour but de propager le communisme partout dans le monde.

Igor Shepherd, responsable de la préparation et des contre-mesures, a tenu ces propos le 10 novembre lors d’un colloque, rapporte l’agence de presse AP. Il a mis en doute la réalité de la crise sanitaire, évoquant une « prétendue pandémie ». Employé depuis 2013 par le département de Santé du Wyoming, l’homme s’en est aussi pris au vaccin.

Une porte-parole dément

Il a ainsi comparé le futur sérum à une arme biologique. De nombreux scientifiques craignent que ce genre de propos, exprimés par des responsables politiques, nuisent à l’efficacité d’une future campagne de vaccination. Cela pourrait en effet être particulièrement dévastateur dans les populations les plus menacées par le Covid-19.

Igor Shepherd n’occupe pas un poste l’amenant à prendre des décisions, a précisé le département de la santé du Wyoming. « Tout ce que nous disons depuis des mois, les milliers d’heures de travail acharné […] et notre joie face à l’espoir que le vaccin offre rend très claire notre position », a indiqué une porte-parole. Aucun autre responsable du département de santé n’a commenté les propos d’Igor Shepherd.