Royaume-Uni : Il avait accumulé plus de quatre millions d’euros d'objets dans sa maison, un trésor mis en vente aux enchères

CAVERNE D'ALI BABA Le « trésor » de l’homme décédé est évalué entre 500.000 et quatre millions de livres par la maison d’enchères

20 Minutes avec agences

— 

Vente aux enchères (illustration)
Vente aux enchères (illustration) — DON EMMERT / AFP

Il cachait de véritables trésors dans son immense bazar. De très nombreux objets de valeur ont été découverts dans le fatras accumulé pendant des années par un habitant de Nottingham ( Royaume-Uni). La valeur totale des objets est estimée à plus de 4,4 millions d’euros.

L’homme a passé près de vingt ans à amasser quelque 60.000 objets. Le désordre avait fini par envahir sa maison, un appartement, deux garages et 24 poubelles. Il prévoyait de vendre ces objets pour financer sa retraite mais est décédé à 64 ans d’une crise cardiaque. Son frère a alors appelé la maison d’enchères Unique Auctions pour vendre les articles.

Une collection « incroyable »

« Sa première idée était de tout mettre à la décharge, raconte le commissaire-priseur en chef dans une vidéo. Mais heureusement, il nous a appelés. » Huit employés de la maison d’enchères ont passé douze jours à vider la maison. Dans le fouillis, ils ont découvert de rares bandes dessinées de Batman et Superman, des livres, des souvenirs des Beatles ou encore des objets de collection liés au football.

L’homme, qui achetait ces objets sur eBay depuis au moins 2008, avait aussi constitué une grande collection de livres, d’objets et de journaux liés à l’ancien président américain John F. Kennedy. Il possédait également une série d’objets liés à l’exploration spatiale et douze guitares Rickenbacker qui pourraient se vendre 10.000 £ (11.000 €) chacune.

Les objets ont été répartis en 3.000 lots qui seront mis en vente durant quatre jours, entre le 12 et le 15 octobre. « Cette collection est incroyable », a déclaré le commissaire-priseur au Sun. « J’ai rencontré son frère […] et il était aussi choqué que moi. Il n’avait aucune idée que son frère vivait comme ça. » Le trésor est évalué entre 500.000 et quatre millions de livres.