Coronavirus au Royaume-Uni : Un homme porte un serpent en guise de masque dans le bus

ORIGINAL L’autorité des Transports de Manchester a rappelé qu’un foulard ou un bandana faisait l’affaire, mais pas une peau de serpent

20 Minutes avec agences

— 

Un serpent. Illustration.
Un serpent. Illustration. — Foto-Rabe

Pour se masquer le visage avant de prendre le bus à Manchester (Royaume-Uni), un homme n’a rien trouvé de mieux… qu’un serpent. Des photos montrent l’homme avec un énorme reptile enroulé autour du cou et de la bouche.

Les faits, survenus ce lundi, ont été rapportés par le Manchester Evening News. Sur les images diffusées par le quotidien britannique, on voit aussi le serpent explorer son environnement, s’enroulant autour d’une barre de bus.

Un foulard oui, une peau de serpent non

Un témoin cité par le journal a jugé la scène « assez divertissante ». Mais l’autorité des transports de Manchester a dû pour sa part rappeler qu’un serpent ne peut servir de masque de protection contre le coronavirus.

Selon les directives officielles, « il n’y a pas besoin de porter un masque chirurgical. […] Les passagers peuvent fabriquer leur propre masque ou porter quelque chose de convenable, comme un foulard ou un bandana », selon un porte-parole de l’autorité. « Cela ne s’étend pas à l’utilisation d’une peau de serpent – en particulier lorsqu’elle se trouve toujours attachée au serpent. »