Royaume-Uni : Il vend les 28 bouteilles de whisky offertes par son père pour s’acheter sa première maison

INSOLITE Le père de ce jeune Britannique souhaitait que son fils arrive à ses 18 ans avec une collection de 18 bouteilles de whisky de 18 ans d’âge

20 Minutes avec agence

— 

Les bouteilles de whisky du jeune Britannique valent une petite fortune (illustration).
Les bouteilles de whisky du jeune Britannique valent une petite fortune (illustration). — PublicDomainPictures / 17914 photos / Pixabay

Matthew Robson, un Britannique de 28 ans, a pris la décision de vendre sa précieuse collection de whiskys​ offerts par son père pour constituer un apport et s’acheter son premier logement. Depuis sa naissance en 1992, le jeune homme a reçu à chacun de ses anniversaires une bouteille de Macallan single malt de 18 ans d’âge. Le lot de 28 grands crus écossais est aujourd’hui estimé à plus de 40.000 livres, soit près de 45.000 euros.

Il est décrit comme « parfait » par le spécialiste des ventes de whisky Mark Littler, cité par la BBC​. Celui-ci estime qu'« avoir une si grande collection de bouteilles est un avantage pour la vente » et précise que les whiskys « Macallan ont pris énormément de valeur ces cinq ou dix dernières années ». Des acheteurs asiatiques et new-yorkais ont d’ailleurs déjà manifesté « un grand intérêt » pour cette vente, rapporte l’expert.

« Un petit cadeau bizarre »

La première bouteille offerte à Matthew Robson est un cru 1974. Elle était destinée à « mouiller la tête du bébé », explique son père, Pete. Ce dernier raconte avoir « trouvé intéressant d’en acheter une tous les ans et qu’il arrive à son 18e anniversaire avec 18 bouteilles de whisky de 18 ans d’âge ». Au fil des années, les bouteilles lui ont coûté environ 5.000 livres (un peu plus de 5.500 euros).

Matthew Robson dit avoir à chaque fois trouvé que l’alcool représentait « un petit cadeau bizarre puisque j’étais un peu jeune pour me mettre à boire ». Les bouteilles étaient accompagnées « de l’instruction stricte de ne jamais les ouvrir ». Heureusement, son père assure que son fils recevait bien d’autres cadeaux pour ses anniversaires.