Sri Lanka : Un chat qui transportait de l’héroïne s’évade d’une prison

WHAT « Interpellé » ce samedi, le félin a réussi à s’échapper dès le lendemain

20 Minutes avec agences
— 
Un chat en cage (Illustration)
Un chat en cage (Illustration) — Daga_Roszkowska/Pixabay

Un chat a échappé à la surveillance des gardiens d’une prison du Sri Lanka ce week-end. L’animal avait été intercepté ce samedi alors qu’il tentait d’introduire dans la prison Welikada deux grammes d’ héroïne et des cartes SIM, attachées autour de son cou dans un sachet en plastique. Mais le félin se serait « évadé » dès dimanche de la pièce où il était retenu. Les autorités pénitentiaires n’ont pas fait de commentaire sur l’événement.

Un problème de société

Depuis plusieurs semaines, la prison a détecté un nombre croissant de jets de sachets de drogue, de téléphones portables et de chargeurs de téléphone par-dessus les murs de l’établissement. Fin juillet, la police sri-lankaise a même saisi un aigle soupçonné d’être utilisé par des trafiquants pour distribuer des narcotiques dans une banlieue de Colombo.

La drogue est un fléau sociétal majeur au Sri Lanka. Des agents chargés de la lutte contre ces substances illégales ont été accusés d’avoir revendu aux trafiquants des drogues confisquées par les forces de l’ordre.