Pas-de-Calais : Le « crop circle » de Vimy a disparu

ALIENS Un agriculteur avait découvert un mystérieux dessin dans l’un de ses champs

Mikaël Libert

— 

Un crop circle dans un champ à Vimy, dans le Pas-de-Calais.
Un crop circle dans un champ à Vimy, dans le Pas-de-Calais. — M.Libert / 20 Minutes
  • Un crop circle a été découvert début juillet dans un champ de blé à Vimy.
  • Le phénomène a attiré beaucoup de monde sur place et une enquête a été ouverte.
  • Les investigations n’ont rien donné et le champ a depuis été moissonné.

La vérité est ailleurs. Début juillet, un agriculteur du Pas-de-Calais a découvert un mystérieux et gigantesque dessin dans un de ses champs de blé. Il s’agissait d’un «  crop circle », ou cercle de culture, ces fameux motifs que certains pensent être l’œuvre des extraterrestres. Cette apparition a été largement diffusée et commentée sur Internet et les réseaux sociaux, au grand dam de l’exploitant qui « souhaite passer à autre chose. »

C’est vraisemblablement dans la nuit du 4 au 5 juillet dernier que le motif a été dessiné dans le champ de cet agriculteur, situé sur la commune de Vimy. Malgré la taille imposante du dessin, il n’était pas possible de le voir depuis la route nationale, en contrebas du champ. Pour y accéder, il fallait emprunter un chemin de terre cahoteux mais praticable en voiture.

Une enquête de gendarmerie ouverte

D’ailleurs, ce n’est qu’en passant devant sa parcelle que l’exploitant a remarqué que quelque chose clochait. Les gendarmes ont été prévenus et sont venus constater les dégâts. La compagnie de gendarmerie d’Arras a confirmé à 20 Minutes qu’une enquête avait bel et bien été ouverte pour les dégradations commises dans le champ.

Un crop circle dans un champ à Vimy, dans le Pas-de-Calais.
Un crop circle dans un champ à Vimy, dans le Pas-de-Calais. - M.Libert / 20 Minutes

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre, notamment parce que l’agriculteur lui-même a publié des photos du crop circle sur la page Facebook de la ferme. De nombreuses personnes ont fait le déplacement pour venir voir le phénomène. De simples curieux, mais aussi des personnes convaincues de l’origine, sinon extraterrestre, du moins mystérieuse, du crop circle. Le jour où 20 Minutes s’est rendu sur place, le 17 juillet, il n’y avait pas âme qui vive. Néanmoins, selon un confrère d’une chaîne de télévision, il y avait, la veille, des gens qui priaient dans le champ et assuraient ressentir des vibrations particulières au centre du motif.

Le motif en question est un dérivé de la Croix de Malte, aussi appelée croix de Saint-Jean. Ce symbole a notamment été utilisé par l’ordre du Temple (dont les membres étaient les célèbres Templiers), comme décoration par l’armée allemande (la Croix de fer), ou encore par l’association l’Ordre de Malte. Dans le cas du crop circle de Vimy, on ignore la signification que les auteurs ont voulu donner à leur dessin.

Aucun élément pour identifier les auteurs

D’ailleurs, on ignore aussi qui sont les auteurs de ce que les gendarmes considèrent comme des dégradations. Selon nos informations, l’enquête est au point mort et ne risque pas d’avancer. En effet, les militaires ne disposent d’absolument aucun élément qui permettrait d’identifier les coupables : « Pas de témoignage, rien sur place et pas de vidéosurveillance », a confié à 20 Minutes une source à la gendarmerie. De quoi alimenter encore les spéculations sur l’origine surnaturelle du phénomène.

Lassé par l’emballement autour de cette affaire, l’exploitant a supprimé les photos de sa page Facebook et ne souhaite plus qu’on lui parle de crop circle. A ce propos, celui qui se trouvait dans son champ a disparu. Pour le coup, on peut tout de suite écarter la piste des petits hommes verts. L’agriculteur a simplement moissonné la parcelle, parce que c’est la saison et « pour passer à autre chose. »