Déconfinement : La ruée des Français au Perthus, à la frontière franco-espagnole

CONSOMMATION Au Perthus, un village à cheval sur la France et l’Espagne, les consommateurs se sont rués ce lundi matin dans les magasins

Jérôme Diesnis
— 
Le Perthus a la particularité de se trouver à la fois en France et en Espagne.
Le Perthus a la particularité de se trouver à la fois en France et en Espagne. — tuart Forster / Rex Fe/REX/SIPA

Avec le déconfinement et la fin des mesures strictes de déplacement liées au coronavirus, de nombreux français se sont rendus très tôt ce lundi matin au Perthus. Cette ville a la singularité de se trouver à cheval à la frontière franco-espagnole avec les Pyrénées-Orientales.

La rue principale du Perthus est une artère très commerciale dans laquelle se rendent toute l’année des Français pour acheter des produits moins chers car souvent moins taxés qu’en France (tels que les cigarettes ou l’alcool notamment).

Interminables files d'attente

Les images diffusées ce lundi matin sur les réseaux sociaux montrent d’interminables files d’attente devant les magasins. Parfois sans respect des gestes barrières et notamment des distances de sécurité.

Les frontières sont toujours fermées avec les autres pays, y compris de l’espace Schengen. Mais la particularité du Perthus les rend très poreuses.