Coronavirus : Il met au défi de transformer ses toilettes en personnage et réunit plus de 8.000 adeptes sur Facebook

INSOLITE Le challenge, lancé au début du confinement, par le DJ Seb Genre, fait la joie des réseaux sociaux depuis près d’un mois

Nicolas Bonzom

— 

Un joueur de cornemuse, créé par Seb Genre, dans ses toilettes
Un joueur de cornemuse, créé par Seb Genre, dans ses toilettes — Seb Genre
  • Le DJ nîmois Seb Genre a lancé un drôle de challenge sur Facebook : il invite les internautes confinés à transformer leurs toilettes en personnages.
  • Son groupe, crée le 21 mars, rassemble aujourd’hui plus de 8.200 membres.

Pas toujours simple d’occuper ses journées, en plein confinement. Il y a ceux qui bouclent des marathons sur leurs terrasses, et ceux qui s'improvisent boulangers. A Nîmes (Gard), Sébastien s’est montré un peu plus créatif encore. Ce DJ, privé de soirées en raison de la pandémie, a lancé au début du confinement un challenge qui fait depuis la joie des internautes.

Sur le groupe Facebook « Helmut et Gilbert », qui rassemblait ce lundi matin plus de 8.200 personnes, le producteur electro invite les internautes à transformer leurs toilettes en personnages.

Avec les quelques rouleaux de papier toilette qui leur restent, des perruques et quelques accessoires, des confinés ont donné vie à des personnages de la Casa de papel ou de Game of Thrones, à un Marsupilami, à Wonder Woman, à Dark Vador, en miss ou en joueur de cornemuse. L’un d’eux a même transformé son cabinet en Titanic, mettant en scène Rose désespérée d’avoir perdu son Jack.

L'un des personnages créés par Seb Genre
L'un des personnages créés par Seb Genre - Seb Genre

« Une blague de potes »

Plus de 800 photos ont été postées. « L’idée m’est venue bêtement, alors que j’étais avec des amis, sur Facebook, raconte Seb Genre à 20 Minutes. Je leur ai dit que je n’étais pas tout seul du tout, que je m’étais créé un personnage imaginaire : Helmut. J’ai posté la photo. Ma copine a créé le sien, Gilbert, et c’est parti très vite ! »

Face à la multiplication des « likes » sur les créations du couple et de leurs amis, le DJ a décidé de créer un groupe le 21 mars. « A la base, c’est juste une blague de potes, sourit Seb Genre. C’est étonnant, car certains sont extrêmement créatifs. C’est une façon d’oublier un peu ce que l’on vit aujourd’hui, et puis ça occupe les enfants ! »

Erik, un professeur et community manager, est l’internaute qui a le plus de succès sur le groupe. Son étonnante licorne a décroché près de 900 « likes ». « Dans cette période un peu compliquée, où on est tous obligés de rester chez nous, c’est une bonne occupation, sourit Erik. Je ne suis pas du genre à m’ennuyer facilement… Je lis, je regarde des séries, je travaille… Mais je me suis levé un matin, je suis tombé sur ce challenge. J’avais une tête de licorne… Je me suis lancé ! » Alors, prêt(e) à relever le défi ?

La licorne réalisée par Erik
La licorne réalisée par Erik - Erik Kaktus