Schwarzenegger poursuit une entreprise qui a créé un robot à son image

PEOPLE 2.0 Si on lui avait demandé, Arnold Schwarzenegger aurait accepté que le robot domestique prenne la forme de son visage pour 30 millions de dollars selon son avocat... 

20 Minutes avec agence

— 

L'acteur Arnold Schwarzenegger
L'acteur Arnold Schwarzenegger — Matrix Media / Starface

Arnold Schwarzenegger poursuit Promobot, une entreprise russe qui a mis au point un robot à son effigie. L’acteur réclame 10 millions de dollars de dommages et intérêts, rapporte Guizmodo relayé par Presse-Citron.

Le fameux robot a été présenté publiquement lors du CES de Las Vegas, en janvier dernier. Les concepteurs russes se sont inspirés du visage de l’ancien gouverneur californien dans sa période « Terminator », le premier opus sorti en 1984.

Promobot risque de payer cher

L’acteur savait que ce robot existait : en 2019, Promobot lui avait officiellement demandé de poser à côté de son double robotique – en vain. Après le CES, l’entreprise russe a reçu une lettre indiquant qu’Arnold Schwarzenegger aurait pu consentir à donner son apparence au robot… pour 30 millions de dollars.

Promobot ayant utilisé le visage d’un acteur très connu sans son accord, il est logique que « les dommages et intérêts [soient] augmentés de manière exponentielle », selon l’avocat de Schwarzy. L’entreprise russe vendrait son robot 25.000 dollars, selon le magazine Input. Dans le passé, Promobot a déjà gagné plus de 2,5 millions de dollars avec un robot à l’effigie de l’actrice Priscilla Presley, assure l’avocat.

Un robot Morpheus aussi

Les fonctions du robot « Schwarzy » sont rudimentaires. L’engin se limite à des capacités domestiques. « 'Arnold Schwarzenegger' rencontrera vos invités, allumera la lumière et allumera la bouilloire », peut-on lire sur le site de Promobot.

Simple tête capable de bouger les lèvres et de prononcer des phrases, le robot est doté d’un assistant vocal et d’une tablette. Sur le site de Promobot, une autre grande figure de la science-fiction a aussi été choisie pour incarner un robot : Laurence Fishburne, alias Morpheus dans « Matrix ». Un procès en perspective ?